Révocation de Khalifa Sall : Y’en à marre invite les Sénégalais à refuser ce coup de force

Après la révocation du maire de Dakar Khalifa Sall qui continue de susciter des réactions en chaîne du côté de l’opinion, c’est au mouvement citoyen Y’en à marre d’entrer dans la danse. Pour Fadel Barro, coordonnateur dudit mouvement, le Président Macky a ouvert une porte qui mène vers le Chaos.

Le Mouvement Y’en à marre n’est pas du goût de la révocation impromptue du maire de Dakar Khalifa Sall. Pour ces membres qui se disent choqués et révoltés par cette décision du chef de l’Etat,la démocratie est foncièrement malmenée par l’actuel régime. « C’est vraiment choquant et révoltant de voir notre démocratie malmenée à ce point. C’est vraiment imaginable de penser que c’est Macky Sall qui s’est battu auprès des mouvements citoyens pour sauver notre démocratie le 23 juin en arrive là avec son régime. C’est inimaginable qu’on arrive-là avec des manières aussi flagrantes d’éliminer un Sénégalais en compétition électorale, de défaire ce que les Sénégalais ont choisi à travers la Ville de Dakar pour simplement satisfaire ses propres ambitions politiques », se désole Fadel Barro dans un entretien accordé à la Rfm. Ainsi, pour le Coordonnateur de Y’en à marre, le Président Sall a posé un acte éminemment politique et « il appartient à tous les Sénégalais de refuser ce coup de force ».

 

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*