Royaume-Uni: Les migrants européens seront traités comme les autres immigrés après le Brexit

IMMIGRATION Theresa May a annoncé que les règles en matière d’immigration allaient changer pour les membres de l’Union européenne, mettant fin à la libre circulation des personnes…

Aujourd’hui, les citoyens de l’Union européenne sont actuellement libres de s’installer et de travailler au Royaume-Uni. La situation devrait sensiblement changer après le Brexit, a annoncé Theresa May. La Première ministre britannique a révélé ce mardi les nouvelles règles bientôt appliquées en matière d’immigration.

Theresa May a bel et bien enterré la libre circulation des citoyens européens au Royaume-Uni. « Quand nous quitterons [l’Union européenne], nous mettrons en place un système d’immigration qui met fin, une fois pour toutes, à la libre circulation », a déclaré la cheffe du gouvernement dans un communiqué. « Ce sera un système basé sur les compétences des travailleurs, et non sur leurs origines ».

Un projet de loi sur l’immigration dans les cartons

« Ce nouveau système permettra de réduire l’immigration des personnes peu qualifiées », a ajouté la cheffe du gouvernement. « Il mettra le Royaume-Uni sur la voie d’une immigration réduite à des niveaux viables, comme promis ». Theresa May s’était engagée, dans le programme présenté pour les élections législatives de juin 2017, à réduire le solde migratoire à moins de 100.000 personnes par an, contre 273.000 en 2016.

La dirigeante britannique devrait détailler ce nouveau système dans un discours qu’elle prononcera mercredi au congrès du Parti conservateur, à Birmingham.

Selon ces nouvelles règles, les personnes souhaitant s’installer outre-Manche devront attester d’un certain niveau de revenu, pour garantir qu’elles n’occupent pas des emplois « qui pourraient être pourvus » par la population britannique. Les visas délivrés aux étudiants ne seront toutefois pas soumis aux mêmes critères. Le cabinet de la ministre a précisé qu’un Livre Blanc sur l’immigration sera publié dès cet automne, tandis qu’un projet de loi sera présenté en 2019.

20minutes.fr

In the Spotlight

LETTRE: WADE ENCOURAGE SES MILITANTS

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Militantes, Militants, Le Parti Démocratique Sénégalais PDS entame dans le cadre des opérations de collecte des parrainages pour l’élection présidentielle de 2019 une seconde tournée nationale de suivi. Cette nouvelle tournée débute demain Mardi 16 [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*