Russie : Un mannequin accuse Poutine d’avoir essayé de l’empoisonner

Un mannequin russe accuse le président Vladimir Poutine d’avoir essayé de l’empoisonner alors qu’elle dînait avec son mari dans un restaurant de la ville de Prezzo, Salisbury.
Anna Shapiro, 30 ans a déclaré qu’elle était au centre d’un autre complot de poison à rat à Salisbury.

« Poutine a essayé de me tuer avec du poison à rat », affirme-t-elle.

Le mannequin et son compagnon, Alex King, 42 ans, sont tombés « grièvement malades » après avoir dégusté une pizza florentine, des légumes et des pommes de terre au restaurant dimanche soir.
Avant la fin du repas, Alex s’était effondré dans les toilettes des hommes et « moussait à la bouche ». Quelques minutes plus tard, Anna Shapiro s’est également effondrée. Ils ont été transportés d’urgence à l’hôpital du district de Salisbury. Selon The Sun, Alex serait entre la vie et la mort.
Anna Shapiro pense que l’incident de dimanche dernier est une attaque dirigée contre elle par les services secrets russes qui la prennent pour une espionne au service de la Grande-Bretagne. Son père était un haut responsable militaire sous la direction de Vladimir Poutine.
« Mon grand-père et mon père font partie de l’armée russe. J’ai renoncé à la citoyenneté israélienne. Je pense que je suis visée par les services secrets russes », a-t-elle déclaré.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*