Sa liste invalidée: Ibrahima Faye constitue un pool d’avocats pour faire annuler l’arrêté ministériel devant le Conseil constitutionnel

Sa listé invalidée, le frère de la Première dame ne compte pas se laisser faire. « Nous vous informons que nous avons constitué un pool d’avocats pour faire annuler devant le Conseil constitutionnel l’arrêté ministériel qui a évincé notre candidature. Nous estimons que le ministre de l’intérieur a commis un détournement de pouvoir, c’est à dire il a abusé des prérogatives que lui donne le code électoral dans le seul but d’écarter un mouvement citoyen du jeu démocratique du pays», dit Ibrahima Faye .

Pour le coordonnateur de Aar Sa Reew l’Exécutif qui devait être garant des lois dans notre République, est celui qui pratique à fond l’arbitraire.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*