Sa liste invalidée: Ibrahima Faye constitue un pool d’avocats pour faire annuler l’arrêté ministériel devant le Conseil constitutionnel

Sa listé invalidée, le frère de la Première dame ne compte pas se laisser faire. « Nous vous informons que nous avons constitué un pool d’avocats pour faire annuler devant le Conseil constitutionnel l’arrêté ministériel qui a évincé notre candidature. Nous estimons que le ministre de l’intérieur a commis un détournement de pouvoir, c’est à dire il a abusé des prérogatives que lui donne le code électoral dans le seul but d’écarter un mouvement citoyen du jeu démocratique du pays», dit Ibrahima Faye .

Pour le coordonnateur de Aar Sa Reew l’Exécutif qui devait être garant des lois dans notre République, est celui qui pratique à fond l’arbitraire.

In the Spotlight

Aimez-vous le visage de la nouvelle Marianne ?

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Ce n’est pas une FEMEN, c’est déjà une réussite La nouvelle Marianne, dévoilée jeudi par Emmanuel Macron est représentée de profil, les cheveux au vent, coiffée d’un bonnet phrygien bardé d’une cocarde et le regard [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*