Saakachvili: Porochenko voulait «échanger» la Crimée contre l’entrée à l’UE et à l’Otan

Le Président ukrainien Porochenko voulait profiter du rattachement de la Crimée à la Russie afin de pouvoir adhérer à l’Union européenne et à l’Otan, a affirmé l’ex-Président géorgien, Mikhaïl Saakachvili, au journaliste ukrainien Dmitry Gordon en se référant à une conversation privée qui s’est passée il y a cinq ans.

Piotr Porochenko avait l’intention d’«échanger» la Crimée contre l’adhésion de l’Ukraine à l’Union européenne et à l’Otan, a déclaré l’ex-Président géorgien et ancien gouverneur de la région ukrainienne d’Odessa Mikhaïl Saakachvili, dans une interview accordée au journaliste ukrainien Dmitry Gordon. L’enregistrement de l’entretien a été diffusé sur YouTube.

M.Saakachvili a précisé qu’il s’agissait de son entretien privé avec Porochenko, qui a eu lieu il y a cinq ans.

«Il [Porochenko, ndlr] m’a dit: tu as presque fini par accepter que l’Ossétie du Sud-Alanie et l’Abkhazie ne reviendront jamais vers la Géorgie. Nous devons aussi nous habituer à l’idée que nous avons perdu la Crimée. Par contre, nous l’échangerons contre l’adhésion [de l’Ukraine] à l’Union européenne et à l’Otan.»

M.Saakachvili a également cité ses propos adressés à M.Porochenko suite à cette déclaration: «Qui t’a dit que si vous ne faites rien pour faire retourner la Crimée, vous serez admis à l’Union européenne et à l’Otan?».

La Crimée, rattachée à l’Ukraine par Nikita Khrouchtchev en 1954, à l’époque de l’URSS, a réintégré la Russie à la suite d’un référendum organisé en mars 2014. 96,77% des habitants de la péninsule ont voté pour le rattachement. L’Ukraine ne reconnaît pas les résultats du plébiscite et continue à considérer ce territoire comme le sien. 

fr.sputniknews.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*