Saccage QG Mankoo Taxawu Senegaal: Le C25 appelle à la révolte

Le leader du parti Rewmi, Idrissa Seck, et le maire de Dieuppeul-Derklé sonnent la révolte après le saccage du quartier général (QG) de la coalition Mankoo Taxawu Senegaal, transformé en un véritable champ de bataille entre khalifistes et forces de l’ordre. Les membres du collectif des candidats C25 se sont rendus hier au quartier général (QG) de la coalition Mankoo Taxawu Senegaal, sis à Sacré-Cœur 3, pour constater les dégâts causés par la répression policière lors des affrontements entre khalifistes et forces de l’ordre. Ce, après l’invalidation de la candidature de Khalifa Sall. Idrissa Seck s’est indigné et accuse le pouvoir en place d’utiliser la violence pour écarter des candidats. «Nous sommes venus aujourd’hui au siège de notre frère et ami Khalifa Ababacar Sall, constater l’agression dont ses responsables et militants ont fait l’objet avec une rare brutalité comme l’état des lieux nous l’a montré », déclare le candidat à la présidentielle de février 2019. Il ajoute, dépité: «Nous sommes venus, dans le cadre du C25, exprimer notre solidarité après nous être indignés de cette brutalité policière, de cette violence physique qui n’est que le prolongement de la violence judiciaire, législative, administrative, technologique que le pouvoir entend utiliser pour écarter des candidats à l’élection présidentielle de février 2019». «C’est donc le prolongement d’un plan qui appelle une réponse solidaire, unitaire de l’ensemble de l’opposition pour faire échec à la volonté du président sortant de se maintenir au pouvoir contre le gré des populations», lance-t-il. Embouchant la même trompette, le maire de Dieuppeul-Dekhlé, Cheikh Gueye, appelle les khalifistes à la révolte: « on ne peut pas passer tout notre temps à pleurnicher, il faut agir », a-t-il martelé. «J’ai le cœur meurtri. Je suis aussi déçu, je ne m’attendais pas à une réaction de cette envergure. Le siège est parsemé d’objets de cette nature (il brandit une grenade lacrymogène), j’en ai compté plus d’une vingtaine. Les vitres sont cassées, tout est à sens inverse. Et c’est le fait des forces de l’ordre », accuse-t-il Mada NDIAYE

In the Spotlight

Les USA volent le pétrole syrien (Vidéo)

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Les Etats-Unis seraient en train de dérober le pétrole syrien depuis la province de Deir Ezzor. C’est ce qu’a révélé l’agence syrienne Arabi Today, à la foi d’un membre des Forces démocratique syriennes (FDS), cette [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*