Sahara occidental : retour des experts

ban_ki_moonLes Nations unies et le Maroc se sont entendus sur le retour d’une partie des experts civils de la mission onusienne au Sahara occidental (MINURSO).

Un responsable de l’ONU a précisé ce mercredi que les deux parties s’étaient “accordées sur le retour de 25 des 84 fonctionnaires” de la MINURSO.

L’accord entre Rabat et les Nations unies a été conclu “après la visite en juin d’une délégation onusienne au Maroc qui a rencontré notamment des conseillers du roi Mohammed VI afin de trouver une solution à la crise avec l’ONU”, selon la même source.

En avril, le Conseil de sécurité avait prolongé de 12 mois le mandat de la MINURSO et avait donné 90 jours à Rabat pour permettre le retour des dizaines d’experts civils de la mission.

Le Maroc avait renvoyé du Sahara occidental, mi-mars, la majeure partie des experts civils de l’ONU, suite à un discours tenu par le secrétaire général, Ban Ki-moon, dans un camp de réfugiés sahraouis en Algérie.

M. Ban avait qualifié d’”occupation” la présence du Maroc dans le Sahara occidental.

Le Maroc, qui considère cette ex-colonie espagnole annexée en 1975 comme partie intégrante de son territoire, fait face à la résistance du Polisario, un mouvement indépendantiste.

La Minurso a été déployée en 1991 pour veiller au respect du cessez-le-feu entre le Maroc et le Polisario.

BBC

In the Spotlight

Un procès manifestement injuste. Par Mody Niang

by James Dillinger in A LA UNE 0

Un procès manifestement injuste Oui, le procès qui s’ouvre ce jeudi 14 décembre 2017, est manifestement injuste, à la limite insupportable pour quelqu’un qui suit régulièrement l’actualité politique et surtout politicienne au Sénégal. Il ne [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*