SAINT-LOUIS – Bataille de positionnement au sein de l’Apr : Alioune Diop Dg de l’Onas tend la main à Abc

L’isolement de Alioune Badara Cissé semble de plus en plus préoccuper ses camarades de parti, surtout à l’approche des Locales de 2014. Des voix continuent de se lever pour qu’il revienne dans les prairies marron et continuer à travailler pour la massification.

Samedi, c’est Alioune Diop, le Directeur général de l’Office national d’assainissement du Sénégal (Onas) et non moins protégé de Mansour Faye, qui est monté au créneau lors d’une cérémonie de sargal organisé par ses militants dans son fief de Balacoss à Saint Louis, pour inviter Me Alioune Badara Cissé à revenir travailler avec eux dans l’intérêt du parti présidentiel même si par ailleurs, il a rappelé à qui voulait le savoir que son mentor Mansour Faye reste le patron du parti à Saint Louis.

«On aurait souhaité que Maître Cissé soit avec nous pour travailler dans l’intérêt du parti. Même si dans les faits,  nous ne l’avons jamais rencontré  sur le terrain politique,  sauf lorsque le chef de l’Etat  vient  nous rendre visite.

 Jusqu’à présent, nous lui tendons la main de venir auprès de nous pour continuer à travailler. Même si nous regardons les dernières élections, les zones que nous avons perdues, ce sont les zones qui devaient être sa base, à savoir Guet-Ndar et un peu Hlm. Par ma voix, tous les militants de l’Apr lui tendent la main pour qu’il puisse venir travailler avec nous», a dit Alioune Diop qui a ajouté que «Mansour Faye reste le responsable de l’Apr à Saint Louis».

Ce responsable politique a d’ailleurs ajouté : «Mansour Faye, je ne suis pas contre sa candidature. Et je le soutiendrai de toutes mes forces. Nous tous, nous travaillons pour le chef de l’Etat Macky Sall et pour sa réussite. Vous le savez, nous voulons offrir plusieurs mandats à Macky Sall, car depuis qu’il est à la tête de ce pays, les Sénégalais ont aperçu des signaux de l’émergence. Macky a donné aux Sénégalais une nouvelle dynamique pour aller de l’avant.

Avec Mansour Faye, nous avons choisi de travailler dans l’unité et dans la collaboration. Il faut le dire, il n’y a que l’unité qui peut nous permettre de gagner les batailles  comme celle de l’électorat».

  • Écrit par  Cheikh NDIONGUE

cndiongue@lequotidien.sn

In the Spotlight

Urgent : La France répond à l’ultimatum Russe sur le FCFA

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Le franc CFA fait couler beaucoup d’encre, depuis longtemps, avec une accélération et une tension sans précédent depuis quelques mois.  La semaine dernière, La Russie a donné un ultimatum à la France pour mettre fin au système [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*