Saint-Louis : des logements pour les sinistrés de la Langue de Barbarie

Quelques 450 logements seront construits dans la commune de Gandon dans le département de Saint-Louis pour abriter les 300 familles sinistrées de la Langue de Barbarie. En attendant la construction de ces logements, les victimes de l’érosion côtières seront recasées dans des établissements scolaires à la place des tentes précaires. C’est l’adjoint au maire chargé du cadre de vie, Balla Guèye qui l’a fait savoir sur les ondes de la radio Rfm..

« Ceux qui sont présentement au niveau de Khar Yalla, c’est malheureusement les populations qui sont impactées lors des deux dernières houles. Ces populations-là sont dans des tentes qui ont été érigées par la protection civile et la Croix rouge, précise-t-il. Le maire (Mansour Faye) a proposé de les mettre dans les établissements scolaires puisque nous sommes en période de vacances. »

In the Spotlight

Un enseignant viole son élève mineur

by James Dillinger in FAITS DIVERS 0

Un Professeur de Sciences de la Vie et de la Terre (Svt) au Cem de Gniby (Kaffrine) est accusé de viol sur une élève mineure. Cette dernière, selon Libération, se plaignant de douleurs au ventre, [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*