Saisine de la Cour suprême : Khaifa SALL abat sa dernière carte

L’ex-maire de Dakar entend user de toutes les voies de recours que la loi lui offre.
Selon le journal Les Échos, Khalifa SALL a saisi ses avocats qui se sont pourvus en cassation. Autrement, Me Cledor LY ont saisi la Cour suprême pour casser les verdicts, en première instance et en appel, condamnant Khalifa SALL à 5 ans de prison ferme.
Les avocats de l’ancien maire de Dakar qui n’ont pas saisi la Cour suprême aussitôt après le verdict du procès en appel, cherchent également à faire durer la procédure afin de permettre à leur client d’introduire sa candidature à la prochaine présidentielle.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*