Scandale au ministère des Sports : la délégation quitte le Gabon et laisse une ardoise derrière

Scandale au ministère des Sports : la délégation quitte le Gabon et laisse une ardoise derrière

Au lendemain de l’élimination des Lions en quart de finale, une histoire de reliquat de 31,2 millions F Cfa de frais d’hébergement, de restauration et de transport sur un montant global de 61,2 millions oppose Alassane Diop, un homme d’affaires basé au Gabon depuis plus de  30 ans et qui dit avoir facilité l’installation des invités du ministre des Sports, Matar Ba à l’hôtel Epaly, à Bongoville, au Directeur de l’Administration générale et de l’Equipement ( DAGE)  du ministère des Sports, Amadou Tidiane Fall.

L’homme a fait irruption hier, mardi 31 janvier, à la maison de la Presse à Franceville, une facture à la main pour dénoncer les agissements du DAGE du ministère des Sports.

Pour une facture de 61.282.700 F Cfa, on pouvait lire que le Sénégal a payé 30 millions et qu’il reste de 31.282.700 F Cfa.

Selon M. Diop cette facture a été rendue forte par la volonté du Sénégal de rester dans cette hôtel jusqu’aux demi-finales. «La réservation a été faite. Ils ont dit qu’ils restent jusqu’aux demi-finales. C’est pourquoi, nous ne pouvions plus prendre d’autres engagements alors qu’il y a des offres. Hélas, avec l’élimination de l’équipe, ils ont voulu partir sans payer les 5 voire 6 nuits qui restaient», confie  Assane DIOP.

Il rajoute, «ils doivent compenser aussi certaines pertes sur chiffre d’affaires. Parce qu’ils ont demandé à la gérante de fermer la boite de nuit, d’arrêter la vente de l’alcool. Nous leur avons alors demandé de verser 5 millions»

«Au lieu de payer, ce Monsieur (Tidiane FALL) refuse même de me prendre au téléphone», désapprouve l’homme d’affaire.

Walfnet

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*