Scandale s*xuel à Pikine- Diallo surprend sa petite-fille de 12 ans, en…

SCANDALE SEXUEL DANS UNE FAMILLE A PIKINE TALLY BOU BESS: Diallo surprend sa petite-fille de 12 ans, en plein sommeil et éjacule sur elle.

Une rocambolesque histoire de mœurs, aux allures de scandale familial dans une maison de ressortissants guinéens, fait grand bruit et suscite une vague d’indignations et la clameur des populations du quartier Pikine Tally Boubess, situé au cœur de la banlieue dakaroise. Le scandale sexuel implique la fille B. D, âgée de 12 ans, et son grand-père maternel nommé B. Diallo qui, moins âgé (15 ans) que la maman de l’enfant (28 ans), se trouve être l’oncle de la jeune femme.

La gamine B. D. a été victime de tentative de viol, d’attouchement sexuel et d’actes de pédophilie de la part de son grand-père maternel répondant au nom de B. Diallo. Les faits sont survenus tard dans la nuit du dimanche 24 au lundi 25 juillet dernier, aux environs de 01h du matin. A son arrivée dans la maison, signalent nos informateurs, Diallo se signale par des salutations dans leur dialecte, mais il constate que personne ne se trouve dans la cour de la maison. Il s’avance à pas de velours, prononce à haute voix les civilités et soulève le rideau de la chambre de la mère de sa petite-fille.

Il tombe sur la gamine, qui roupille seule, les poings fermés, dans la chambre de sa maman, laissant apparaître une partie de son slip, sans s’en rendre compte. Mais, à la vue de cette image, soufflent nos sources, le grand-père maternel de l’adolescente perd la tête, commence à saliver grave et peine à contenir la furie de ses pulsions sexuelles. Il s’engouffre dans la piaule, sur la pointe des pieds, défait en douce le pagne de la petite et rabaisse son pantalon. Il s’allonge ensuite sur elle et commence à se frotter à elle.

Il s’allonge sur sa petite-fille et jouit sur elle; la réveille et lui demande d’aller laver la souillure

In the Spotlight

Brésil : Lula doit pouvoir se présenter, selon l’ONU

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Un comité d’experts de l’ONU demande au gouvernement brésilien de laisser l’ex-président, actuellement incarcéré, exercer ses droits politiques. Le Brésil doit autoriser Lula, détenu pour corruption et blanchiment d’argent, à participer à l’élection présidentielle d’octobre, [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*