Séminaire sur la présence l’avocat: Ansoumana Dione traite le Procureur de «malade mental»

Lors du séminaire sur la présence de l’avocat lors des gardes à vue, on a noté une passe d’armes entre le président de l’Association pour le soutien et la réinsertion des malades mentaux (Assam) et le substitut, Ismaila Diallo.

Selon le quotidien l’As lu par Senegal7.com, prenant la parole lors de cette rencontre, Ansoumana Dione a fustigé  le placement sous mandât de dépôt de certains malades mentaux en accusant le procureur. Le président de l’Assam est allé même jusqu’à se demander si ce dernier était pas un malade mental dont on devait prendre en charge.

Cette dernière intervention n’a pas plu à Ismailo Diallo, substitut qui était présent.

«Nous sommes les seuls à qui on apprend notre métier. Nous ne sommes plus en sécurité. Revenons à la raison. Il n’y a pas un dément en prison. Ce qu’on vous dit est faux. Le magistrat n’est pas un médecin, ni un psychiatre. Vous voulez qu’on libére un détenu au motif qu’il perturbe la prison. Il y a pas un fou en prison. » a répliqué, le parquetier.

Voulant préciser sans pensée, Ansoumana Dione n’ a pas pu car, me Assane Dioma Ndiaye qui intervenu pour jouer au sapeurs pompiers et calmer les ardeurs.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*