Sénégal : 33% des filles mariées avant 18 ans

Sénégal : 33% des filles mariées avant 18 ans

Au Sénégal, près de 33% des enfants sont mariées avant 18 ans chaque année. Dans le milieu rural, ce taux atteint même parfois 50%.

C’est l’ONG World Vision et la Direction de la protection de l’enfance ont mis sur pied une campagne dénommée « Ensemble pour un Sénégal sans mariage d’enfants » qui donnent l’information.

Selon World Vision, le phénomène prend des proportions épidémiques et ne pas le dénoncer signifie adopter la tolérance.   

«Le phénomène du mariage d’enfants a des conséquences néfastes sur leur santé. Avec les grossesses précoces, il y a un risque élevé de mortalité maternelle et infantile chez ces filles. Ces enfants, mariées très tôt, sont généralement celles-là qui subissent le plus de risque d’abandon et d’échec scolaires.

Au sens plus large, le mariage d’enfants a une grande incidence sur l’économie d’un pays. Il enfonce les populations dans la pauvreté structurelle», note Paul Domi­nique Corréa, coordonnateur des Campagnes de plaidoyer à World vision Sénégal.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*