SENEGAL-ASSISES-DAKAR: Un ressortissant turc écope de 20 ans de prison pour trafic international de drogue

Dakar (APS) – La Cour d’assises de Dakar, siégeant jeudi, a condamné à 20 ans de prison un ressortissant turc de 39 ans poursuivi pour trafic international de drogue.

Cengiz Keskin, se présentant comme un chef d’entreprise spécialisé dans la menuiserie, a été également condamné à payer une amende de 450 millions de francs CFA.

Il avait été placé sous mandat de dépôt le 26 juin 2009, soit 5 jours après les faits incriminés, dans le cadre d’un ciblage de vols provenant d’Amérique du Sud et à destination de l’Europe via l’Afrique de l’Ouest.

Les éléments de l’Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants (ORCTIS) ont interpellé à cette date le mis en cause, en provenance de Sao Paulo (Brésil). Le vol qu’il avait emprunté devait le conduire à Istanbul (Turquie) via Dakar. 

Les policiers ont pu ainsi découvrir dans le double fond d’une des valises qu’il transportait deux paquets contenant de la cocaïne d’un poids total de 3 kilogrammes. 

A la barre, il a nié en être le porteur, affirmant pouvoir compter sur des revenus annuels de l’ordre de 50.000 euros. Il a tenté d’impliquer son compatriote et ami Selçuk Cengiz. Celui-ci lui aurait payé un séjour au Brésil.

Il a dit qu’au moment de quitter le Brésil, son compatriote et ami lui a remis deux valises dont celle contenant la drogue saisie, l’autre valise étant remplie d’habits achetés pour lui.

Les enquêtes préliminaires ont relevé des déclarations contradictoires de la part de l’accusé qui n’a en outre pas pu démontrer que la drogue a été dissimulée à son insu. 

Les policiers ont conclu que selon toute vraisemblance, le mis en cause avait débarqué à Dakar pour livrer la marchandise et récupérer sa rémunération avant de rentrer en Turquie.

L’avocat général Me Habib Samba Aw a relevé la constance des faits qui lui sont reprochés et qui ne peuvent selon lui souffrir d’aucune contestation. Il a ainsi demandé l’application ferme et dissuasive de la loi pénale.

L’avocat de la défense, Me Ousseynou Ngom, a plaidé l’acquittement pour son client, estimant que pour la plupart, les convoyeurs de drogue, également appelés “mules” dans le jargon policier, ne sont pas forcément au fait de ce qu’ils transportent.

MF/BK

In the Spotlight

Serigne Mbaye Sy Mansour, nouveau Khalife des Tidianes

by Jawar Jobe in Religion 0

Après la disparition de Serigne Abdou Aziz Sy Al Amine, sixième Khalife de Maodo, Serigne Mbaye Sy Mansour prend le Khalifat. Il était le porte-parole de la confrérie depuis la disparition d’Al Maktoum, il y [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*