SENEGAL-EAU-PENURIE-SOLIDARITE: Des organisations féminines proposent des remèdes aux femmes

paassation_ministere_femme_1Dakar (APS) – Le Caucus des femmes leaders du Sénégal a appelé les organisations féminines locales à organiser, avec les autorités concernées, la solidarité autour de la gestion de la pénurie d’eau en cours depuis plus de deux semaines à Dakar afin d’arrêter la souffrance des femmes, a appris l’APS, dimanche auprès de sa présidente, Fatou Sarr Sow.

Dans un communiqué, Mme Sow souligne ‘’la difficile situation que traverse une bonne partie de la population’’, tout en constatant ‘’la souffrance des femmes qui ont la principale charge d’approvisionner les ménages’’.

‘’Le Caucus des femmes (…) lance un appel à toutes les organisations de femmes, en lien avec les ministères de la Femme et de l’Action sociale, pour organiser la solidarité autour de la gestion de ce problème qui, si elle perdure, aura de lourdes conséquences pour les familles’’, a-t-elle déclaré.

Socio-anthropologue, Fatou Sow Sarr est la directrice du Laboratoire genre de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar.

La région de Dakar est confrontée depuis plus de deux semaines à une pénurie d’eau suite à la rupture de la principale conduite de l’usine de traitement de Keur Momar Sarr (Nord), laquelle assure 40% de l’alimentation en eau de Dakar à travers la Sénégalaise des eaux (SDE).

De son côté, la coordination nationale des femmes de la coalition Benno Bokk Yaakar (BBY, majorité) estime que ‘’la pénurie d’eau qui sévit actuellement est une problématique qui touche particulièrement les femmes et les filles’’, rapporte un communiqué transmis à l’APS.

‘’Les tâches liées à l’hygiène et à l’alimentation incombent à ces dernières. Les corvées d’eau les exposent à des risques en termes de santé –portage de charges lourdes même pour le plus jeune âge, et de sécurité (avec des risque de) disparition d’enfants sur le chemin de la collecte d’eau’’, lit-on dans le texte.

‘’L’eau est aujourd’hui au Sénégal synonyme de calvaire pour la gente féminine (…)’’, soutient la même source, rappelant que les femmes sont ‘’par excellence garantes de la bonne santé de toute la famille’’.

La coordination nationale des femmes de la coalition au pouvoir ‘’exhorte dès lors les gouvernants à faire sienne la culture de prévention, d’anticipation sur les priorités vitales qui touchent les ménages’’.

‘’Les femmes BBY proposent la multiplication des tuyaux d’approvisionnement, de casser le monopole (de la distribution de l’eau potable en zone urbaine concédé à la SDE), de trouver une solution pour la réparation du tuyau endommagé ou de son remplacement dans les plus brefs délais’’, ajoute leur communiqué.

Ces partisanes du régime ont témoigné leur solidarité au président Macky Sall et au Premier ministre Aminata Touré, ‘’pour leur détermination et (leur) engagement à soulager les souffrances de la population touchée par la pénurie d’eau’’.

‘’Les femmes (de Benno) restent solidaires d’avec la population dakaroise qui vit stoïquement et avec dignité cette pénurie d’eau déplorable’’, poursuit la même source.

Vendredi dernier, lors de visite de la SDE à Keur Momar Sarr, dans la région de Louga (Nord), le président Sall avait promis de prendre en charge les factures d’eau des populations victimes de la pénurie d’eau à Dakar et sa banlieue.

‘’J’ai dit au Directeur général de la SDE que, compte tenu des désagréments et des difficultés, nous allons prendre (…) en charge, ce mois-ci, les factures d’eau de toutes les populations éprouvées par cette situation’’, avait-il déclaré.

Dimanche à Dakar, le Directeur général adjoint de la SDE, Babacar Diouf, a annoncé la mise en place effective de 100 bornes-fontaines dans différents quartiers de Dakar pour assister les populations privées d’eau potable.

‘’Nous avons nous même implanté 97 bornes-fontaines. Aujourd’hui, en fin de journée, nous en aurons 100. Ce sont des bornes-fontaines gratuites que nous avons mises à disposition des populations sur les zones où il est apparu qu’il y avait pas de l’eau de manière permanente’’, a-t-il dit.

Ces installations présentent le double avantage d’alimenter les “assoiffés” par l’accès gratuit à des branchements publics, mais aussi d’éviter aux ménages sollicités de se retrouver dans une situation de sur-consommation à cause des nombreuses sollicitations dont ils sont l’objet.

Aussi 115 camions-citernes, accompagnés chacun par un élément des forces de l’ordre, circulent dans Dakar et font en moyenne quatre rotations sur l’ensemble du périmètre, a indiqué M. Diouf qui s’exprimait lors d’une visite du Premier ministre Aminata Touré.

En compagnie de Pape Diouf, ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Mme Touré s’était rendue au siège de la SDE, pour rencontrer le comité de crise composé de plusieurs corps de l’Etat afin de juguler la pénurie d’eau.

La ministre de la Famille, de la Femme et de l’Enfance, Anta Sarr, en compagnie de la ministre de la Santé et de l’Action sociale, Awa Marie Coll Seck, a octroyé dimanche 10.080 litres d’eau minérale, d’une valeur de dizaine de millions de francs CFA, à trois centres de santé de santé de la région de Dakar confrontés à la pénurie d’eau.

Ce don a été fait au Centre hospitalier national d’enfants Albert Royer (Fann) et les centres de santé Phillipe Maguilen Senghor (Yoff) et Roi Baudouin (Guédiawaye). Chaque structure a reçu environ 3.360 litres d’eau au grand soulagement des malades et de leurs accompagnants.

‘’Notre région est frappée par une pénurie qui a créé des difficultés. En tant que mère de famille et en tant ministre, je ne pouvais rester inactive. J’ai choisi ces structures sanitaires qui sont beaucoup plus confrontées au problème d’eau. C’est pourquoi, j’ai décidé d’apporter de l’au potable aux enfants et aux femmes pour leur meilleure santé’’, a dit Mme Sarr, en marge de la visite.

Elle a souligné que la maternité du centre de santé Roi Baudouin de Guédiawaye accueillait beaucoup de femmes qui accouchent à cause de ‘’la gratuité de l’accouchement et de la césarienne’’, rappelant que son geste est aussi celui du gouvernement.

SAB/ASG

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*