SENEGAL-EDUCATION-SPORT: Plus de 750 professeurs d'EPS exercent sans formation (contractuels)

inseps senegalFatick (APS) – Plus de 750 contractuels exercent comme professeurs d’éducation physique et sportive (EPS) dans les établissements d’enseignement moyen et secondaire sans aucune formation préalable depuis 2009, a indiqué, dimanche à Fatick, Abdoulaye Dieng, leur coordonnateur national.

“Nous sommes 753 contractuels de l’EPS sur toute l’étendue du territoire dans cette situation, et qui exercent sans formation”, a-t-il déclaré lors d’un sit-in organisé devant les locaux de l’inspection d’académie (IA) de Fatick pour dénoncer leur situation.

“Ce manque de formation a un impact sur notre carrière et il y va aussi de la qualité des enseignements que nous donnons aux élèves”, a-t-il dit, entouré de ses camarades.

“Cela est dangereux pour les enfants que nous encadrons”, a-t-il encore déclaré, en assimilant cette situation à de la discrimination, étant entendu que dans le même temps il est proposé des opportunités de formation à d’autres contractuels (français et histoire-géographie).

Les protestataires, dont le nombre atteindrait 753 cas sur toute l’étendue du territoire national, ont dit courir depuis 2009 après une formation qualifiante de trois ans au Centre national d’éducation physique et sportive (CNEPS) de Thiès. 

Se disant à bout, ces professeurs contractuels menacent de procéder à “une rétention des notes”, si ce n’est un boycott pur et simple des examens de fin d’année.

“Si la formation ne démarre pas avant la fin de cette année ou si l’Etat ne donne des garanties suffisantes, nous allons passer sur toute l’étendue du territoire à une rétention des notes au deuxième semestre et boycotter les examens de fin d’années”, ont-ils prévenu.

AB/BK

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*