SENEGAL-GOUVERNEMENT-PROFIL: Viviane Bampassy veut faire de la fonction publique ''un instrument plus performant"

Dakar (APS) – Viviane Laure Bampassy Dos Santos, la nouvelle ministre de la Fonction publique, de la Rationalisation des effectifs et du Renouveau du service public, a déclaré miser sur les compétences disponibles au sein de ce département pour en faire “un outil et un instrument plus performant”, afin de mieux répondre aux attentes des populations.

Dans un entretien à l’APS, Mme Dos Santos, jusque-là gouverneur de la région de Fatick (ouest), a dit vouloir s’investir pour mieux répondre aux préoccupations des usagers de l’administration, précisant toutefois que “la qualité de la fonction publique du Sénégal est une valeur sûre de la République”. 

Elle a par ailleurs fait part de son ambition d’orienter son action principalement dans le sens d’un meilleur accompagnement “des politiques et programmes qui devront conduire notre pays sur la voie de l’émergence”.

Parlant des missions qui lui seront désormais assignées, Mme Dos Santos a déclaré : “C’est autant de défis qu’il faut percevoir, qu’il faut pouvoir apprécier à leur juste valeur et dire que nous comptons sur tous, sur les prières, sur l’appui des uns et des autres, des équipes que nous allons trouver sur place pour pouvoir relever ensemble ces défis”.

Viviane Bampassy Dos Santos affirme prendre sa nomination “avec beaucoup d’humilité”, comme attendu d’un agent de l’Etat, d’un haut fonctionnaire de l’Etat et commis de l’administration, dont la carrière peut potentiellement l’amener “à exercer de multiples fonctions parmi lesquelles celles de ministre de gouvernement”. 

“Beaucoup d’humilité aussi, parce que nous savons que la charge sera lourde et qu’il y a de nombreux défis qui devront être relevés dans le département qui m’est confié”, a déclaré celle qui peut se prévaloir d’être la première femme promue gouverneur au Sénégal. 

Viviane Bampassy Dos Santos était le gouverneur de la région de Fatick depuis le 30 octobre 2013.

AB/BK

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*