SENEGAL-HYDRAULIQUE-PANNE "Aucune entreprise venue de France n'est à Keur Momar Sarr", précise la SDE

La Sénégalaise des eaux (SDE)
La Sénégalaise des eaux (SDE)
La Sénégalaise des eaux (SDE)

Dakar (APS) – La Sénégalaise des eaux (SDE) a confié, jeudi soir, à l’APS qu’aucune entreprise n’était venue de France pour intervenir sur les travaux de réparation en cours à l’usine d’eau de Keur Momar Sarr (Nord).

“Les seules entreprises qui interviennent sur le site sont établies à Dakar. Il s’agit de la SADE, filiale d’un groupe français mais qui est là à Dakar, et de la société sénégalaise SAHE”, a déclaré Cheikh Tidiane Fall, Directeur de la communication de la SDE.

Selon lui, ces deux entreprises ayant pignon sur rue à Dakar sont “spécialisées dans la réparation de grosses conduites et qui travaillent souvent” avec la SDE dans le cadre de la maintenance de ses installations.

Ces précisions surviennent quelques heures après une déclaration faite à Dakar par l’ancien ministre français Michel Roussin, laissant croire qu’il y aurait sur le site de Keur Momar Sarr des entreprises dépêchées de France ou des techniciens français.

“Nous avons pris connaissance des problèmes de l’eau à Dakar avec cette rupture intervenue dans la distribution. Un groupe français a été sollicité, des techniciens français sont à pied d’œuvre sur le site”, affirmait M. Roussin, en marge d’une conférence de presse du MEDEF International.

Pour sa part, le Directeur de la communication de la SDE a rappelé que “depuis le début des interventions, en dehors des techniciens de la SDE, il n’y avait que les techniciens de la SADE et de la SAHE qui travaillent sur la réparation à Keur Momar Sarr”.

“Ce n’est pas la première fois que nous travaillons avec ces deux sociétés-là, dont les techniciens sont des Sénégalais”, a soutenu M. Fall.

SAB

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*