SENEGAL-LOCALES-INVESTITURES: Le Président Sall invité à clore le débat sur la liste de Touba

Macky Sall après sa visite au khalife Serigne Sidy Moukhtar mbackeTouba (APS) – Bassirou Sy, un membre du Conseil économique, social et environnemental (CESE), a invité jeudi le président de la République, Macky Sall, à clore le débat sur la parité, suscité par la liste non paritaire du Khalife général des mourides pour les locales du 29 juin prochain.

Le conseiller réagissait ainsi après la sortie mardi du président du Groupe parlementaire ‘’Benno Bokk Yaakaar” (BBY, mouvance présidentielle), Moustapha Diakhaté, qui a estimé que cette liste devrait être déclarée ‘’irrecevable’’.

‘’Nous interpellons le Président de la République [et l’invitons] à clore définitivement le débat sur la parité à Touba, [à] dire sa position et ce qu’il compte faire’’, a notamment déclaré Bassirou Sy, jeudi, lors d’un point de presse à Touba.

Selon lui, les précisions apportées par le ministre de l’Intérieur, Abdoulaye Daouda Diallo, suffisaient amplement. Mais, la déclaration de Moustapha Diakhaté ne peut pas être prise à la légère, parce qu’il est ‘’dans le dispositif du Président de la République’’, a-t-il fait remarquer.

‘’Beaucoup de personnalités religieuses et politiques de la cité religieuse pensent que Moustapha Diakhaté est en phase avec le Président de la République dans sa déclaration’’, a encore dit M. Sy.

La loi instituant la parité absolue homme-femme au Sénégal dans les institutions totalement ou partiellement électives a été adoptée par l’ancien Sénat sénégalais le 19 mai 2010, soit cinq jours après le vote du texte à l’Assemblée nationale.

En vertu de cette loi, ‘’les listes de candidatures sont alternativement composées de personnes des deux sexes’’.

ID/ASG

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*