Sénégal/Mauritanie : “L’affaire du gaz n’est pas du ressort du ministre des Affaires étrangères”

Mamadou Lamine Diallo ne lâche pas Macky Sall et le gouvernement dans l’affaire dite du gaz découvert entre le Sénégal et la Mauritanie, donnant lieu à un contrat d’exploitation signé entre les deux pays. Pour le leader de Tekki et député, Macky Sall, en envoyant Sidiki Kaba à l’Assemblée nationale défendre le dossier devant les députés, veut simplement éviter le débat de fond.

“Le gouvernement a envoyé à l’Assemblée nationale un projet de loi pour autoriser le Président de la République  à ratifier l’accord avec la Mauritanie sur l’exploitation du gaz naturel. C’est Sidiki Kaba qui viendra défendre le dossier à l’Assemblée nationale, en l’absence du ministre chargé de l’énergie et du ministre  chargé de la justice, ancien patron de l’tie”, fait constater le député dans ses “Ques-Tekki”, dont copie est parvenue à Seneweb.

“La voie choisie par Macky Sall, explique-t-il, est d’éviter le débat de fond à l’Assemblée nationale.  Sidika Kaba sans doute prompt à réciter des vers ne comprend rien aux enjeux  pétroliers et gaziers. Le vote sera sans débat sérieux au mieux et au pire sans débat comme dans l’affaire du parrainage”, se convainc Mamadou Lamine Diallo.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*