SENEGAL-PRESSE-REVUE La grève des agents du nettoiement et d'autres sujet en exergue

La grève déclenchée par les agents du nettoiement de la capitale est l’un des sujets les plus en exergue dans la livraison de jeudi de la presse quotidienne.quotidien

‘’Dakar pue partout parce que les agents du nettoiement sont en grève. Ils réclament quatre mois d’arriérés de paiement à l’Entente CADAK-CAR (Communauté des agglomérations de Dakar – Communauté des agglomérations de Rufisque)’’, renseigne La Tribune.

‘’Ces travailleurs sont d’autant plus inquiets qu’ils estiment, selon Madani Sy, un des responsables du syndicat du nettoiement, qu’ils ont été épuisés de l’épuisement du budget des 13 milliards de francs CFA qui sert au fonctionnement de leur service de tutelle’’, écrit ce journal.

‘’De sources autorisées, La Tribune a appris qu’il n’en est rien, poursuit le journal. Les fonds sont disponibles, informe-t-on, ce sont les crédits – qui relèvent d’un processus de décaissement – qui ne le sont pas encore. Mais dès la semaine prochaine (…), le paiement sera effectif’’, assure La Tribune.

En attendant, les ordures ‘’commencent à défigurer certains axes de la ville’’ de Dakar, selon Le Populaire. Pire, si l’on en croit L’Observateur, les éboueurs ont décidé de rejoindre les agents du nettoiement dans la grève.

‘’Les techniciens de surface membres du Syndicat national des travailleurs du nettoiement (SNTN) ont décidé de ranger leurs balais, pelles et râteaux pour réclamer le paiement de leur salaire de novembre’’, rapporte le quotidien du groupe Futurs médias.

‘’Dakar est devenue une ville invivable 24 heures après la mise à exécution de la menace de croiser les bras des techniciens de surface et les concessionnaires (du nettoiement) qui exigent de l’Etat le paiement de leur dû’’, constate Direct Info.

Les quotidiens parvenus à l’APS s’intéressent également à la politique, à l’image du quotidien Enquête. ‘’Macky 2012 ne veut plus de l’APR’’, l’Alliance pour la République, le parti présidentiel, annonce ainsi ce journal.

‘’Les relations entre l’APR et Macky 2012 semblent avoir atteint un point de non retour avec la suspension du premier des rangs du second’’, informe le journal.

Walfadjri annonce pour sa part que le Parti démocratique sénégalais (PDS), une des principales forces de l’opposition sénégalaise, a décidé d’attaquer la décision du président de la République de reporter de trois mois les prochaines élections locales.

‘’Le Comité directeur (du PDS) qui s’est réuni hier (mercredi) entend mener un combat politique puis juridique pour faire respecter le calendrier électoral. Doudou Wade (un des responsables en vie de ce parti) et ses +frères+ parlent plutôt d’un mensonge d’Etat pour justifier le report de ces élections’’, écrit Walfadjri.

Pour le reste, les quotidiens sont préoccupés par le sort du promoteur de lutte Luc Nicolas, en détention pour une affaire de drogue et d’extorsion de fonds. ‘’Le parquet a requis 10 ans contre Luc Nicolaï et ses co-prévenus’’, note ainsi Le Soleil.

‘’Le procureur veut Luc Ko pour 10 ans’’, souligne Le Quotidien. ‘’Le procureur veut garder Luc dans l’arène carcérale pour 10 ans’’, renchérit Le Populaire. ‘’10 ans sur la tête de Luc Nicolaï’’, indique Walfadjri.

BK

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*