SENEGAL-PRESSE-REVUE La ‘’résistance’’ de Tahibou Ndiaye face à la CREI au menu

(APS) – Le rejet par l’ancien directeur général du Cadastre, Tahibou Ndiaye, des accusations d’enrichissement illicite portées sur sa personne dans le cadre de la traque des biens mal acquis, suivi de menace de déballage, est au centre des sujets abordés par les journaux reçus mardi à l’APS.presse revue

Déjà convoqué au mois d’août par le Procureur spécial” de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI), l’ancien Directeur du Cadastre, prié de justifier une fortune personnelle évaluée à près de sept milliards de francs CFA, avait du verser une caution pour se tirer d’affaire à l’époque.

‘’Décidé à ne pas se laisser mener à l’échafaud par le procureur spécial Alioune Ndao, Tahibou Ndiaye promet d’entraîner de hautes personnalités dans sa chute’’, relève le journal L’As qui rappelle que ‘’l’atmosphère était tendue’’ vendredi dernier lors du face à face entre M. Ndao et M. Ndiaye.

Selon le quotidien, ‘’l’ex-directeur général du Cadastre, Tahibou Ndiaye, persuadé que l’Etat veut le dépouiller jusqu’au dernier centime dit avoir préparé pyschologiquement ses proches à un mandat de dépôt d’un jour à l’autre’’.

‘’Cela dit, ajoute L’As, si le Parquet spécial cette éventualité, il (M. Ndiaye) répondra coup pour coup et plusieurs personnes qui ont bénéficié de ses largesses vont tomber… En attendant que le plus gros morceau placé au sommet de l’Etat ne soit démasqué. Ca sent le déballage’’.

‘’Poursuivi pour enrichissement illicite, Tahibou Ndiaye rejette et menace’’, affiche à sa Une le quotidien Enquête. ‘’Accusé par la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI) d’être assis sur un patrimoine de 7 milliards, Tahibou Ndiaye, poursuivi dans le cadre de la traque des biens mal acquis, démonte les accusations portées sur sa personne (…)’’.

Le journal lui ces prête ces propos : ‘’Je ne négocierai plus, je vais me battre ; de hautes personnalités ont eu plus de terres que moi ; j’ai signé une négociation pénale parce que j’avais le couteau à la gorge’’.

Pour L’Observateur, ”Tahibou Ndiaye démonte tout !” en compagnie de son avocat. L’ancien directeur général du Cadastre qui ‘’assume sa proximité avec l’ancien président de la République, Me Abdoulaye Wade, dit s’attendre à aller en prison avec sa deuxième convocation par le Procureur spécial Alioune Ndao’’.

Le journal Le Quotidien revient sur le Plan Sénégal émergent qui vise 7% de croissance pendant 10 ans et titre : ‘’Macky Sall bloque Sénégal émergent, 2,5 milliards en fumée’’.

‘’C’est un projet qui est censé pousser dans les oubliettes tous les projets de développement que le Sénégal avait conduits jusqu’ici et le président Macky Sall nourrissait plein d’espoirs à son sujets’’, écrit le journal.

Il ajoute : ‘’Malheureusement, lors de sa présentation ce week-end au gouvernement , le +Sénégal émergent+ a fait un flop retentissant, obligeant son commanditaire à en repousser la validation et l’adoption à des jours meilleurs sinon à des révisions déchirantes’’.

OID

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*