SENEGAL-PRESSE-REVUE Les problèmes d'eau à Dakar en exergue dans les quotidiens

Les persistance du problème de l’approvisionnement de Dakar en eau potable est le sujet dominant de le livraison de vendredi de la presse quotidienne qui s’interroge dans le même temps sur la suite de la procédure judiciaire de la traque des biens supposés mal acquis après l’annulation de la nomination du substitut du procureur spécial prés la CREI, à l’origine de la rédaction de plusieurs actes de l’enquête.quotidien

Le Quotidien ouvre sur “L’eau-rreur !” à l’usine de Keur Momar Sarr où six ouvriers ont du être évacués à l’hôpital de Louga après l’explosion d’un tuyau . “6 ouvriers qui s’échinaient à réparer la conduite d’eau ont été blessés avant d’être acheminés à l’hôpital de Louga où ils ont reçu les premiers soins. Cet accident a eu lieu, jeudi, vers 21 heures”, rapporte Le Quotidien, ajoutant que le supplice de la pénurie “sera prolongé jusqu’à ce week-end”.

”48h. Il faudra encore supporter le supplice de la pénurie d’eau jusqu’à ce week-end. Le gouvernement table sur ce délai pour espérer une fourniture normale de l’eau dans la capitale sénégalaise d’après les assurances de la Sénégalaise des eaux (SDE) fournies à l’Etat du Sénégal”, rapporte le journal du Groupe Avenir communication.

Faisant état du “énième incident à l’usine de Keur Momar Sarrr”, Le Populaire titre : “Le tuyau de malheur explose”. Le journal annonce une “réunion de crise au Palais le soir après le Conseil des ministres”. A propos justement du Conseil des ministres, Le Populaire souligne que Macky Sall “tape sur la table mais ne sanctionne pas”.

Pour L’Observateur, “l’espoir s’est noyé”. Selon le journal, “les responsables de la SDE n’ont pas du tout dit au peuple sénégalais sur la panne de l’usine de Keur Momar Sarr, en réparation depuis 10 jours”. “Des ouvriers sous le couvert de l’anonymat ont expliqué que cette panne est causée par le tuyau qui doit relier la conduite de Nguith et celle de Keur Momar Sarr. Cette pièce n’est pas disponible sur le marché”, écrit-il.

Le Soleil revient largement sur le dernier Conseil des ministres et annonce qu’un conseil de veille sur les services publics stratégiques sera régulièrement tenu. A propos du dysfonctionnement à l’usine de Keur Momar, le journal signale que la France et la République populaire de Chine sont sollicitées pour leur expertise tandis que des bornes fontaines gratuites et plus de camions citernes seront mobilisés pour soulager les populations.

La traque des biens mal acquis refait surface à la Une de Walfadjri qui note que la Cour suprême “rétrograde l’adjoint (du procureur spécial prés de la Cour de répression de l’enrichissement illicite) Alioune Ndao”. La nomination de Antoine Félix Diom a été annulée par la Cour suprême suite à un recours des avocats de Karim Wade, rapporte