SENEGAL-SANTE-PRESSE: Publicité des tradipraticiens : les organes de presse priés de respecter la loi

médecine traditionnelleDakar (APS) – Le ministère de la Communication et de l’Economie numérique rappelle aux organes de presse l’interdiction formelle de diffuser des messages publicitaires vantant des remèdes proposés par des tradipraticiens.

Dans un communiqué transmis à l’APS, le ministère de la Communication et de l’Economie numérique indique que des organes de presse ”continuent toujours de servir de tribunes à ces derniers en proposant aux populations des soins supposés guérir toutes les maladies. Ce qui n’est pas conforme à la réalité’’.

Rappelant la loi du 28 janvier 1983 relative à la publicité, le communiqué informe que ”tout organe de presse incriminé dans ces pratiques, encourt de sévères sanctions conformément aux dispositions de la loi susmentionné (article 15) cumulativement à l’article 32 des cahiers des radios commerciales et communautaires’’.

‘’Ces sanctions peuvent aller jusqu’au retrait de l’agrément et la suspension de l’organe fautif’’, ajoute le texte.

BHC/AD

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*