Sénégal Suspension provisoire de Lamine Diack de l’IAAF

Lamine Diack IAAFAffaire de corruption au sein de la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF). Hier lundi 9 novembre, la commission d’éthique de la CIO (Comité International Olympique), a demandé un arrêt provisoire des fonctions du président de l’IAAF, Lamine Diack.

Dans un communiqué diffusé hier lundi le Comité International Olympique(CIO), a recommandé la suspension provisoire du président de l’IAAF, Lamine Diack.

Rappelons que le Sénégalais âgé de 82 ans et son proche collaborateur Habib Cissé sont poursuivis pour avoir fermé les yeux sur des cas de dopage d’athlètes russes en contrepartie d’une certaine somme d’argent de la part de la fédération d’athlétisme russe. Et Ils ont été mis en examen mercredi dernier par des juges à Paris. 

Notons que dans le rapport de son enquête, un rapport très attendu qui a été rendu hier, l’Agence mondiale antidopage (AMA), a cité Lamine Diack, soupçonné à l’instar de deux de ses fils, d’avoir monté un réseau de corruption au sein de l’IAAF.

Par ailleurs, la commission de l’Agence mondiale antidopage a demandé la suspension de la Russie de toute compétition en athlétisme, ainsi que le retrait de l’accréditation du laboratoire antidopage de Moscou et le remplacement de son directeur, Grigory Rodchenkov. Elle a également demandé la suspension à vie de quatre entraîneurs, dont Alexey Melnikov et de cinq athlètes russes, ainsi que d’un docteur.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*