SERIE D’ASSASSINAT DES CIVILES PAR LA POLICE: Anna Semou Diouf hausse le ton

Nous venons d’apprendre que la patronne de la police, est très remontée contre ses hommes, qui risquent de ternir son image avec anna semoucesséries de morts de civiles. En effet hier dans le quartier Baoba, un groupe de policiers en patrouille dans le quartier de Sicap Baoba, ont encore commis l’irréparable. Des agents de la Police armés jusqu’aux dents ont tenté d’arrêter un jeune du nom de Maleyni Sané. Mais le jeune ne voulait pas les suivre selon la version des policiers. Mais selon celle de ses proches, ce refus s’expliquerait parce que la victime détenait ses pièces au complet. Il serait battu à mort par les jeunes policiers selon toujours nos sources. Nous avons appris aussi, que la directrice de la police, a ordonné une enquête sur ce drame. Le mois de novembre dernier, un jeune apprenti chauffeur de la ville de Mbacké, a été torturé à mort par un groupe de policiers. Nous y reviendrons .

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*