Serigne Assane Mbacké retrouve sa liberté

En attendant le verdict fixé au jeudi 24 août prochain dans l’affaire des saccages des bureaux de vote du centre de vote de l’université Baye Lahat Mbacké à Touba le 30 juillet dernier, Serigne Assane Mbacké et Mor Lo ont recouvré provisoirement la liberté après une semaine passée à la prison de Diourbel.

En effet, suite au renvoi du délibéré à jeudi prochain, les avocats des deux responsables politiques ont formulé des demandes de liberté provisoire et le juge a accédé à leurs requêtes. Le Procureur ne s’étant pas opposé à leur libération.

Respectivement responsables politiques du Parti démocratique sénégalais (Pds) et de l’Alliance pour la république (Apr) à Touba, les deux prévenu ont nié toute implication dans ces actes de vandalisme qui ont empêché à 93.011 électeurs de voter lors du scrutin législatif dans la cité religieuse de Touba.

Cependant, Serigne Assane Mbacké et Mor Lo ont toutes les chances de ne pas retourner en prison puisque le Procureur Moussa Guèye a requis la relaxe au bénéfice du doute pour les deux mis en cause. Ils seront fixés sur leur sort la semaine prochaine.

rewmi.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*