Serigne Fallou DIENG Descend Aliou SALL Et Son Frère En Flammes

Serigne Fallou Dieng, président du Cercle des intellectuels soufis (Cis)

Le président du Cercle des intellectuels soufis est très remonté contre les frères SALL. Pour le cadet, c’est la pertinence de sa lettre adressée à Anne HIDALGO que Serigne Fallou DIENG ne comprend pas.

« Aliou SALL se ridiculise en envoyant cette lettre de parodie et de facétie à Madame HIDALGO. Lui qui est épinglé dans des opérations d’escroqueries financières de grande échelle et protégé des exigences d’imputabilité, par la couverture politique de la dynastie SALL dont il est le visage poupon et figure bouffonne », note Serigne Fallou DIENG dans les colonnes de Vox Pop. Continuant sur sa lancée, il ajoute que «le Cercle des intellectuels soufis déplore le manque de sérieux des voix flamboyantes qui se lèvent pour étriller Anne HIDALGO. La maire de Paris n’a fait que constater, à l’instar de tous les Sénégalais, que la justice sénégalaise ne se respecte pas elle-même. Et que le manque de sérieux d’un juriste est plus nocif et plus répréhensible – aux yeux des citoyens – qu’une ingérence étrangère ».

S’agissant de Macky SALL, c’est la traque aux biens mal acquis et ses résultats mitigés qui justifie les tirs de Serigne Fallou DIENG.

« Karim  est la tête de gondole des poursuites judiciaires, donc les Sénégalais s’intéressent des montants récupérés de ses comptes. Donc, pas questions que : les Aida NDIONGUE, les Bibo BOURGI  et autres soient considérés comme des succédanés de Karim. C’est la guerre des images d’Epinal entre Karim, dont l’intelligence de l’ingénierie financière, a pu renvoyer promener le fascisme peu réfléchi d’un Macky SALL, canard boiteux, qui s’incline. Maintenant, sachant que le peuple sénégalais tout entier a compris que la traque des mal acquis est une fausse ordonnance, sans aucun résultat et hop : c’est le bon moment de mentir davantage aux Sénégalais en guise de l’anesthésie politique ou du moins pour se racheter et noyer l’échec », soutient Serigne Fallou DIENG.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*