Serigne Modou Bousso: « Macky est venu en catimini à Touba pour échapper à la furie de la population »

Le marabout Serigne Modou Bousso Dieng a fait des révélations sur la visite dite “surprise” du président Macky Sall à Touba hier. Pour le Coordonnateur de la confédération internationale des familles religieuse, le président est entré à Touba après 18 heures 30mn pour éviter les huées.

« En réalité est venu en catimini. Parce que il n’ose plus venir à Touba en plein jour à cause de son mauvais comportement vis-à-vis de la communauté mouride et il sait très bien que je suis là aussi. Et il sait bien que le jour qu’il mettra ses deux pieds à Touba en pleine journée, il sera mal accueilli. Pour fuir la colère de la population est obligé de renter à Touba dans la plus grande discrétion », a fait savoir le chef religieux dans un entretien avec Exclusif.net.

Toujours dans ses révélations, il ajoute que « le président Macky Sall n’a même pas informé la cour du marabout à temps. Moi j’étais là-bas jusqu’à 16 heures personnes n’était informé de cette visite. C’est un manque de considération et cela constitue une grosse honte pour un président de la république qui se cache pour venir à Touba. »

En révélant l’origine de la colère des populations en vers Macky, le chef religieux dira que « pour l’autoroute Touba Ila Touba, il n’a pas respecté sa parole. Car il avait promis au Khalif devant les caméras, qu’il allait construire un hôpital moderne pour une durée de 13 mois. Depuis le 06 novembre 2015, cet hôpital n’est pas encore effectif. Même Ila Touba il y’a un gros scandale et je reviendrai un jour pour détailler. »

Le marabout politicien demande à Macky Sall de changer sa ligne de conduite avec Touba, pour éviter des ennuis. « Touba est inévitable. C’est la deuxième ville économique, et la plus la peuplée. Cette Ville fait renter dans les caisses de l’Etat plus 270 milliards chaque année. Donc cette ville mérite un traitement spécial ou un traitement de son rang. Mais le constat est amer depuis que le président Macky Sall est là, Touba est toujours en dernière position », se désole le candidat déclaré à la présidentielle de 2019. D’ailleurs sur cette joute électorale, le marabout tient toujours à sa participation.

In the Spotlight

UN RÉSEAU DE TRAFIC DE COCAÏNE DÉMANTELÉ

by James Dillinger in Justice/Tribunal 0

Les éléments de la police des Parcelles assainies ont démantelé un vaste réseau de trafic de cocaïne à la Sicap Liberté VI. Selon Témoin qui donne l’information, ce réseau était tenu par les nommés E. [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*