Serigne Sidy Mokhtar Mbacké fâché contre Abdoulaye Wade ?

Serigne Sidy Mokhtar Mbacké était en colère contre Me Wade. Il n’a pas du tout aimé le saccage des bureaux de vote à Touba, le jour des élections législatives du 30 juillet 2017. Mais Wade a vite apaisé le marabout.

Selon Vox Populi, ces violences imputées au camp de Me Wade a fait entrer Serigne Cheikh Sidy Mokhtar Mbacké dans une colère noire, suscitant les excuses du Pape du Sopi.

Le Khalife général des Mourides est outré par le saccage des bureaux de vote à Touba. Ces scènes de violence, perçues comme une défiance à son encontre sont directement imputées à l’ancien chef de l’Etat Me Abdoulaye Wade, d’autant plus que Serigne Sidy Mokhtar Mbacké avait exhorté les habitants de Touba, la veille,  à aller voter pour le candidat de leur choix, dans la paix et la sérénité.

De l’avis d’une source proche du Guide des Mourides qui s’est prononcée dans les colonnes de Vox Populi, le Cheikh Sidy aurait déclaré à l’endroit de la tête de liste nationale de Wattu Senegaal : «Je ne m’attendais pas à une telle offense venant de Me Wade. A défaut de pouvoir lui parler, je vais le faire via la radio».

Une sortie qui n’aura finalement pas lieu du fait de l’intervention de son entourage qui l’a prié d’y renoncer. Mais, Me Wade mis au courant de cette colère du Khalife a, en premier temps décidé de se rendre dare-dare dans la ville sainte, mais finalement, ce sera Me Madické Niang qui s’acquittera de cette tâche, essuyant les remontrances du Cheikh, avant de finalement obtenir son pardon.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*