SOKHNA DIARRA, SÈVE NOURRICIÈRE DES VALEURS MOURIDES

Hommage à Sokhna Diarra, sève nourricière des valeurs mourides. Un grand reportage sur cette grande école de savoir qui n’accueille que des filles qui ont la particularité de partager un même prénom : Sokhna Diarra Bousso, comme la mère de Serigne Touba Khadimoul Rassoul, bel exemple de femme de valeurs.

Un grand reportage sur le Daara Minanoul Baxil Khadim qui est une réplique du Daara de Porokhane. Fondé sur Ndigeul de Serigne Moustapha Bassirou Mbacké, ce Daara niché en plein coeur de Touba a pour but de former les jeunes filles qui n’ont pas l’opportunité d’aller étudier à Porokhane au Daara des Mame Diarra. Les pensionnaires de cet internat sont entièrement prises en charge par Sokhna Mouslymatou Mbacké ibn Serigne Moustapha Falilou.

Cette petite-fille de Serigne Fallou œuvre pour l’éducation des filles à travers l’Islam et les valeurs de la religion musulmane et du mouridisme. Sokhna Diarra Bousso, sève nourricière des valeurs mourides, un Grand reportage signée Seydina Aba Gueye.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*