Son retour au Mali annoncé pour dimanche, ATT exprime sa « profonde gratitude » à Macky Sall

L’ancien dirigeant du Mali Amadou Toumani Touré dit ATT a exprimé, hier, sa « profonde gratitude » au chef de l’Etat sénégalais au moment où il s’apprête à regagner le Mali après un exil de 5 ans au Sénégal.

Face à la « situation difficile » née du coup d’Etat, « la CEDEAO demandait à l’époque que je me mette à l’écart, que je prenne des congés sabbatiques. Des pays aussi bien de l’Afrique occidentale que de l’Afrique centrale m’ont ouvert leurs portes. Mais c’est le président Macky Sall [….] qui a réuni tous les moyens pour aller me chercher à Bamako, ma famille et moi », dit Amadou Touamni Touré qui était reçu en audience par le président sénégalais, Macky Sall.

« Dans bientôt 3 mois, j’aurais 6 ans au Sénégal. A l’issue de cela, je suis venu exprimer ma profonde gratitude au président Sall, au nom de ma famille. Et j’ai demandé au président de dire au peuple sénégalais que j’ai vécu toute la plénitude de la Téranga (hospitalité) sénégalaise », a poursuivi ATT.

L’ancien chef de l’Etat malien a ajouté : « Mes cousins et mes frères ont pris un soin extrême à mon égard. Je voudrais les remercier tous ».

« Je sais, en tant que président du Mali, les liens historiques et économiques qui liaient les deux pays. Mais j’avoue que j’ai vécu d’autres liens plus profonds, des liens sociaux […] extrêmement profonds qui unissent les deux pays. Nous n’avons ici que des frères et cousins à plaisanterie », a-t-il dit.

« Je m’en vais dimanche au Mali, mais je n’oublierai jamais le Sénégal. j’y reviendrai souvent [….] « , a-t-il annoncé à la télévision nationale.

Tenant un discours, ce vendredi, à l’occasion de la cérémonie de lancement de la Journée nationale des communes, le président Ibrahim Boubabar Keita a confirmé le retour au Mali, ce dimanche, de son prédécesseur, Amadou Toumani Touré, installé à Dakar depuis qu’il a été renversé par la junte d’Amadou Haya Sanogo, en mars 2012.

Général à la retraite élu président en 2002 et réélu en 2007, Amadou Toumani Touré, avait été renversé le 22 mars 2012 par un groupe de militaires dirigés par le capitaine Amadou Aya Sanogo. Ils l’accusaient d’incurie à faire face à la rébellion dans le Nord malien.

Avec APS

In the Spotlight

Un enseignant viole son élève mineur

by James Dillinger in FAITS DIVERS 0

Un Professeur de Sciences de la Vie et de la Terre (Svt) au Cem de Gniby (Kaffrine) est accusé de viol sur une élève mineure. Cette dernière, selon Libération, se plaignant de douleurs au ventre, [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*