Soros, Obama, les Clinton, la Maison Blanche, une élue au Congrès, le siège de CNN et l’ex-chef de la CIA visés par des colis piégés

MAJ: Un colis piégé trouvé à la Maison Blanche, un autre chez une élue au Congrès en Floride.

Le siège de CNN et Brennan, ex-chef de la CIA également visés

Dans l’Etat de New York, les services secrets analysent un colis suspect trouvé près de la résidence de Bill Clinton et de sa femme, candidate malheureuse à la dernière élection présidentielle. Le bureau de Barack Obama a également été visé.

Un colis suspect a été trouvé près de la résidence des époux Clinton à Chappaqua dans l’Etat de New York aux Etats-Unis. Le FBI et les services secrets procéderaient actuellement à l’analyse du paquet selon les informations d’une source au New York Times, qui ajoute que le colis contiendrait une bombe artisanale similaire à celle trouvée dans la boîte aux lettres du milliardaire George Soros le 22 octobre.

C’est un technicien chargé du courrier du couple qui a découvert ce paquet. La bombe artisanale serait également similaire à une autre, trouvée au bureau de l’ancien président démocrate Barack Obama.

Les informations ont également été confirmées par l’agence de presse AP qui a évoqué des sources officielles anonymes.

Les services secrets américains ont publié un communiqué confirmant qu’ils avaient intercepté deux colis suspects dont l’un adressé à Hillary Clinton et l’autre à Barack Obama dans son bureau de Washington. Selon ce communiqué, les colis ont été «immédiatement identifiés» comme «potentiellement explosifs» avant même d’avoir été livrés. Une enquête criminelle complète a été lancée afin de déterminer la source de l’envoi et en trouver les responsables.

U.S. Secret Service

@SecretService

BREAKING: Secret Service intercepts suspicious packages addressed to the residences of former President Obama and former First Lady Hillary Clinton. Working with our law enforcement partners on the investigation. Our Statement: https://bit.ly/2R8jYYn 

Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité
Le FBI enquêtait déjà le 23 octobre sur la découverte d’un engin explosif dans la boîte aux lettres de la résidence du milliardaire et philanthrope de l’argent et des révoltes américano-hongrois George Soros, bête noire de nombreux mouvements et personnalités souverainistes américaines et européennes. La police de la petite ville de Bedford, située à une soixantaine de kilomètres de New York, a précisé avoir reçu le 22 octobre après-midi un appel d’un employé de la résidence de George Soros, signalant avoir trouvé un colis suspect dans la boîte aux lettres. L’employé a ouvert le colis et, voyant qu’il semblait s’agir d’un engin explosif, l’a emporté dans une zone boisée, où la police l’a fait exploser, selon le communiqué du chef de la police de Bedford.

Source

wikistrike.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*