Sortie sur la pénurie d’eau : Pencum Askan Wi noie Seydou GUEYE

La réplique n’a pas tardé suite à la sortie du porte parole du gouvernement sur la pénurie d’eau qui sévit à Dakar.
La plateforme Pencum Askan Wi qui va manifester son courroux me vendredi prochain contre cette pénurie dénonce et exige la lumière sur les contrats d’affermage.

La pénurie d’eau qui sévit dans la capitale continue de susciter des réactions. La Commission orientations et stratégies du M23 (Cos/M23) et ses collaborateurs de la Plateforme Pencum Askan Wi/Assemblée du peuple sont entrés dans la danse. Ils exigent la lumière sur l’exécution des contrats d’affermage, le niveau de responsabilité de la Sones et de la Sde, les problématiques de santé publique dues à la qualité de l’eau des forages infiltrée par les eaux domestiques usées, évidemment dangereuses et impropres à la consommation.

Par la même occasion, ils trouvent légère et irresponsable la sortie du Porte-parole Seydou Guèye, «qui avoue un manque de vision et un tâtonnement d’un Etat dépassé par la croissance démographique selon ses propos, malgré le choix de dépenses onéreuses dans d’autres secteurs ciblés, exige un audit de la Sde et du secteur hydraulique en général sur l’extension du réseau de distribution». Forts d’interrogations légitimes sur les raisons de la rupture de la distribution de l’eau, sa mauvaise qualité entre autres préjudices énormes subis par les consommateurs, la Cos/M23 et ses collaborateurs, engagent la mobilisation citoyenne avec l’ensemble des couches concernées, pour qu’il soit mis fin à la souffrance des populations affectées et très éprouvées par la précarité de cette situation «inacceptable».

Dans le même sillage, la Commission orientations et stratégies et ses collaborateurs de la Plateforme Pencum Askan Wi/Assemblée du peuple réitèrent leur appel à l’ensemble des composantes des forces vives de la Nation, au grand rassemblement populaire contre la pénurie d’eau qui sévit dans Dakar et ses environs. «Ce dit rassemblement dont l’information à l’autorité administrative compétente au traitement est enregistrée sous le numéro 2433 du 30 juillet 2018, précisent Abdourahmane Sow et Cie, «aura lieu ce vendredi 03 août 2018, de quinze (15) heures à dix-neuf (19) heures à Khar Yalla, devant les locaux du Groupe Wal Fadjri». Par conséquent, tout en précisant la nature pacifique de la manifestation, pour étouffer toute intention de troubles à l’ordre public, la Cos/M23 et ses collaborateurs invitent les Sénégalais de tous bords, des associations de défense des consommateurs, des défenseurs des droits de l’Homme, de la Société civile, des forces socio professionnelles et travaillistes, des forces politiques, du Sénégalais lambda, à venir dénoncer cette «catastrophe insoutenable» et exiger la transparence et la bonne gouvernance du secteur hydraulique. Et ainsi, «suer à grosses gouttes, pour une eau potable à flot, dans la responsabilité et la fermeté».

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*