Sport: L’athlète botswanaise Amantle Montsho contrôlée positive à un stimulant

Amantle Montsho et Christine Ohuruoguathlète botswanaise Amantle MontshoL’athlète botswanaise Amantle Montsho, pensionnaire du Centre international d’athlétisme de Dakar (CIAD) championne du monde 2011 du 400m a été contrôlée positive à un stimulant et est suspendue à titre provisoire, annoncent plusieurs sites spécialisés.


Agée de 31 ans, la pensionnaire du CIAD arrivée quatrième du 400m mardi dernier, avait été médaillée d’or sur la distance il y a quatre ans à New Delhi (Inde) lors des précédents Jeux.

Selon les organisateurs des Jeux du Commonwealth 2014 qui se tiennent actuellement à Glasgow (Ecosse), elle a été contrôlée positive à un stimulant appelé methylhexaneamine.

Toutefois, elle a toutefois demandé une contre-expertise de l’échantillon B dont les résultats seront connus ce lundi.

Il s’agit du deuxième cas de dopage durant la compétition après celui de la Nigériane Chika Amalaha en haltérophilie dont les échantillons A et B ont été positifs.

En 2013 à Moscou, la Botswanaise avait terminé à la 2-ème place derrière la Britannique Christine Ohurogu dans une course qu’elle avait pourtant menée depuis le début.

Amantle Montsho qui avait déclaré à la BBC qu’elle prendra sa retraite après les Jeux olympiques de Rio en 2016 est une icône dans son pays où elle est la première athlète à remporter une médaille aux Jeux du Commonwealth et aux Mondiaux d’athlétisme.

En 2012 lors de la CAN, elle avait été invitée d’honneur du ministère des sports de son pays et a ainsi pu faire le voyage du Gabon pour supporter les Zèbres du Botswana qui prenaient part à leur première phase finale de CAN de football.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*