SUICIDE DANS LA LOCALITÉ DE NGALAGNE UN TAXIMAN SE PEND SUR UN ARBRE

Un taximan habitant la localité de Ngalagne, dans la commune de Touré Mbonde, s’est donné la mort par pendaison (à l’aide d’une corde) sur un arbre non loin de son village. Ce jeune qui était malade a préféré abréger sa vie que de répondre à un rendez-vous médical, hier jeudi, à l’hôpital Matlaboul Faizaïni de Touba.

La localité de Ngalagne, dans la commune de Touré Mbonde située dans le département de Diourbel est dans l’émoi et la consternation. Un taximan répondant au nom de Diane Faye, âgée de 34 ans, s’est donné la mort en se pendant sur un arbre, à l’aide d’une corde.

Le certificat de genre de mort délivré au niveau de l’hôpital régional Heinrich Lukbe de Diourbel, établit par un des médecins légistes, parle d’une mort par pendaison du jeune Diane Faye était marié et père de deux enfants. Il souffrait d’une maladie. Il devrait même se rendre, hier jeudi, à l’hôpital Matlaboul Faizaïni de Touba où il avait rendez-vous pour les besoins d’une analyse. Ne pouvant pas supporter les douleurs de sa maladie, il a tout simplement mis fin à ses jours.

En moins d’une semaine, deux cas de suicide ont été recensés dans cette partie du département de Diourbel. Le premier cas s’est produit dans la localité de Sousse où un vieux âgé de 60 ans a abrégé sa vie. Ce sexagénaire qui s’est jeté dans un puits venait de perdre son deuxième enfant en moins d’une année. D’où l’urgence de réfléchir sur les voies et moyens pour lutter contre ces nombreux cas de suicide.

In the Spotlight

DES MIGRANTS SE RÉVOLTENT EN MER

by Babacar Diop in International 0

80 migrants dont des mineurs refusent depuis cinq jours de débarquer dans le port de Misrata, en Libye. « Nous sommes prêts à mourir plutôt que de remettre un pied en Libye », décrète l’un d’eux, Dictor, [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*