Syrie: Moscou déploie sur sa base des systèmes de défense antiaérienne S-400

systeme-missile450-300x197La Russie a déployé jeudi ses systèmes de défense antiaérienne S-400 sur la base aérienne de Hmeimim, dans le nord-ouest de la Syrie, a annoncé le ministère russe de la Défense, une mesure prise après le crash d’un bombardier russe abattu par la Turquie.
«Conformément à la décision du Commandant suprême des Forces armées de la Russie (Vladimir Poutine, ndlr), les systèmes de défense antiaérienne S-400 ont été livrés, déployés et sont prêts à être utilisés efficacement sur la base aérienne russe de Hmeimim en Syrie», a déclaré le ministère sur sa page Facebook.

Des photographies de ces systèmes sophistiqués de défense antiaérienne motorisés déployées en Syrie ont également été publiées par le ministère.
Cette annonce intervient au lendemain de la requête de Vladimir Poutine de déployer ces batteries antimissile de dernière génération pour «assurer la sécurité des vols de notre aviation de combat en Syrie».
Mardi, un avion russe Su-24, qui revenait d’une mission de combat, a été abattu par l’armée turque au-dessus de la Syrie. Un des pilotes a été tué alors qu’il descendait en parachute après s’être éjecté et un soldat russe a été tué lors d’une des deux opérations de sauvetage qui a permis de sauver le deuxième pilote.
Lorsque finira l’intervention militaire russe en Syrie, commencée le 30 septembre, les S-400 ne seront pas vendus à Damas, a déclaré le conseiller pour la coopération militaire et technique du président russe, Vladimir Kojine, dans des propos rapportés jeudi soir par l’agence russe Ria Novosti.
Parallèlement, l’armée russe a affirmé avoir détruit des groupes de rebelles qui opéraient dans la zone du crash du Su-24, peu après une opération qui a permis le sauvetage d’un des deux pilotes.
«Dès que notre pilote s’est trouvé en sécurité, les zones concernées ont essuyé pendant une longue durée des frappes massives des bombardiers russes et de l’artillerie des forces gouvernementales syriennes», a indiqué le porte-parole du ministère russe de la Défense Igor Konachenkov. «Tous les terroristes et les autres groupes obscurs qui opéraient dans la région ont été détruits», a-t-il ajouté.

Source : AFP et rédaction

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*