Tchad : l'ONU demande "un dialogue inclusif"

DEBYEn visite au Tchad, un haut responsable des Nations-Unies a demandé aux acteurs politiques d’organiser “un dialogue inclusif”.

Le Secrétaire général adjoint des Nations-Unies aux Affaires politiques, Jeffrey Feltman, a appelé dimanche les autorités tchadiennes à la tenue d’un “dialogue inclusif et sincère”. Il s’agit d’apaiser les tensions accrues depuis la réélection contestée du président Idriss Deby en avril 2016.

L’appel de l’émissaire onusien intervient avant les élections législatives censées se tenir d’ici à fin 2016. N’Djamena représentait la dernière étape de sa tournée en Afrique centrale qui l’a conduit également au Gabon et au Congo.

“Il est important que tous les acteurs concernés s’engagent dans un processus électoral pacifique et s’abstiennent de tout acte de violence”, a assuré Jeffrey Feltman, qui a été reçu par le chef de l’Etat.

Certains analystes prédisent une situation tendue dans les prochaines semaines au Tchad si pouvoir et opposition ne trouvent pas les moyens de régler leurs différends avant l’organisation du prochain scrutin.

Des tensions sont déjà notées sur le front social avec des grèves à répétition, notamment dans le secteur public. Il y a 10 jours, les fonctionnaires ont démarré une grève illimitée pour protester contre les salaires impayés.

Par ailleurs, l’opposition demande à la communauté internationale de reconnaître la “nature dictatoriale” du régime d’Idriss Deby, caractérisé, selon elle, par des arrestations arbitraires et des disparitions de civils et de militaires.

La situation sécuritaire est également préoccupante avec les activités de Boko Haram autour du bassin du lac Tchad.

Le représentant de l’ONU, Jeffrey Feltman, a remercié les autorités tchadiennes pour leur “rôle actif en faveur de la paix et de la sécurité en Afrique centrale et dans la région du Sahel.” Le Tchad représente un allié de la France et des Occidentaux dans la lutte contre les groupes armés islamistes, présents dans la région.

Au pouvoir depuis 1990, Idriss Deby Itno a été réélu président en avril dernier avec 61,56% des voix. Il organisera la cérémonie de son investiture le 8 août prochain.

BBC

In the Spotlight

Serigne Mbaye Sy Mansour, nouveau Khalife des Tidianes

by Jawar Jobe in Religion 0

Après la disparition de Serigne Abdou Aziz Sy Al Amine, sixième Khalife de Maodo, Serigne Mbaye Sy Mansour prend le Khalifat. Il était le porte-parole de la confrérie depuis la disparition d’Al Maktoum, il y [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*