Ter : Les voleurs de fer libres

Le chef de chantier et le conducteur de travaux du Ter arrêtés pour vol de plusieurs tonnes de fer destinées aux travaux du Train express régional (Ter), dans l’enceinte du Port sont libres. Selon L’Observateur qui donne l’information, ils ont versé plus deux millions pour recouvrer la liberté. Une somme qui équivaut à la quantité du fer volé. Les mis en cause déférés au parquet ont bénéficié d’un retour d’un retour de parquet. Ils ont été inculpés pour soustraction de deniers publics. .Auditionnés hier par le doyen des juges, ils ont nié en bloc, indique le journal. A rappeler que les mis en cause ont été « vendus » par Demba Ndiaye, le cerveau de la bande.. Ce dernier qui faisait l’objet d’une intense traque depuis l’éclatement de cette affaire, a été arrêté le 7 janvier dernier, à Diourbel.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*