Terrorisme : le G5 Sahel implante un centre d’alerte en Mauritanie

05_photo_40807_46668-300x200Les ministres de la Défense des Etats membres du G5 Sahel ont adopté, vendredi à N’Djamena, un projet «d’implantation en Mauritanie d’un Centre sahélien d’analyse des menaces et d’alerte précoce (CSAMAP)», selon un communiqué final.
Ils ont également décidé la création d’une école de guerre provisoirement dénommée «collège de défense du G5 Sahel», dont le lieu d’implantation n’a pas été précisé. Le G5 Sahel est composé du Burkina Faso, du Mali, de la Mauritanie, du Niger et du Tchad, des pays confrontés aux attaques et attentats des divers groupes islamistes, affiliés à Al-Qaïda ou bien à l’organisation terroriste autoproclamée (EI), et qui sévissent dans la bande sahélienne, du nord du Mali au bassin du lac Tchad. La prochaine réunion annuelle des ministres de la Défense du G5 Sahel doit se tenir en janvier 2017 à Bamako.

http: //www.algeriepatriotique.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*