TERRORISME PRÉSUMÉ: Le procureur requiert la perpétuité contre l’imam Dianko

L’imam Boubacar Dianko a comparu, ce mercredi à la chambre criminelle de Dakar. Ce, pour répondre des accusations d’atteinte à la sûreté de l’Etat, association de malfaiteurs, et actes de terrorisme.

En effet, il a été arrêté depuis le 8 janvier 2013 pour ses présumés contacts avec l’émir du Mouvement pour l’Unicite et du Jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao), Ahmath Ould Al Khairy. Et ce dernier lui aurait même envoyé la somme de 200 000 francs Cfa afin qu’il rejoigne Gao. Pour le substitut du procureur de la République, qui a requis sa condamnation à perpétuité, l’imam Boubacar Dianko savait pertinemment les activités de cette personne. Il estime qu’il est bien affiliés à ces groupes djihadistes.

“Nous avons son répertoire où il y’a le nom de Omar Fataïd, et les relevés de la Sonatel qui nous montrent qu’il était en contact permanent avec des terroristes”, affirme le représentant du ministère public.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*