The Jerusalem Post annonce la «mort» de l’ambassadeur russe à Londres

Le grand quotidien israélien a par erreur annoncé la mort de l’ambassadeur russe au Royaume-Uni et accusé Moscou d’avoir assassiné Sergueï Skripal (qui est d’ailleurs lui aussi en vie).

Relatant la récente conférence de presse de l’ambassadeur russe à Londres Alexandre Iakovenko, The Jerusalem Post a commis une erreur tragicomique dans le titre de l’article: au lieu de «denies» (dément), l’auteur a écrit «dies» (décède).

Le diplomate, qui démentait l’implication des services de renseignement russes dans la tentative de meurtre de l’ex-agent double Sergueï Skripal, se porte heureusement comme un charme, alors qu’au moment où nous publions cette dépêche, l’erreur reste pour le moment bien présente sur le site du journal israélien.

«Russian UK envoy dies; Kremlin hacked computers and murdered ex-spy» — le titre maladroit peut être traduit comme «L’ambassadeur russe au Royaume-Uni décède; le Kremlin a piraté les ordinateurs et assassiné l’ex-espion», revêtant ainsi l’aspect d’un lapsus freudien.

fr.sputniknews.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*