Thierno Lô s'ennuie de son absence sur la scène politique et disjoncte: " Je demande au procureur Alioune Ndao de me convoquer"

thierno-lo

Effacé du champ politique à cause d’une fracture à la jambe qui l’a cloué chez lui, Thierno Lô, ancien ministre du Tourisme, suit de près l’actualité nationale marquée par la traque des biens présumés mal acquis. “D’abord je déplore cette situation qui se passe. Nous avons connu des processus démocratiques, j’aurais aimé que le Sénégal connaisse sa deuxième alternance de meilleure façon… Je suis convaincu qu’il faut rendre compte quand on gère les dernier publics. C’est normal. Mais je trouve que le pays est divisé en deux camps : ceux qui ont été avec Abdoulaye Wade qui sont présentés comme des prédateurs, des voleurs, et les autres qui sont présentés comme les vertueux”, regrette Thierno Lô dans l’entretien qu’il a accordé à EnQuête. L’ancien responsable libéral se dit prêt à rende compte et d’être entendu par le procureur spécial près la Crei. «Je demande au procureur Alioune Ndao de me convoquer, moi Thierno Lô, pour me demander de rendre compte, afin que je ne puisse avoir le quitus qui prouve que je n’ai pas pillé les deniers de la République. Tant que qu’on ne m’aura pas permis de démontrer que je suis nickel, quand j’étais dans le gouvernement d’Abdoulaye Wade, on me regardera comme les autres, en me disant : “vous êtes tous des voleurs”

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*