THIES – Victime de sévices à l’entraînement : Le sapeur Bourama Diémé, un autre Chérif Ndao

sapeur-cherif-ndao5La série noire se poursuit au camp d’entraînement des élèves sapeurs-pompiers de Thiès. Un autre élève stagiaire sapeur-pompier est décédé avant-hier jeudi au cours de sa formation au Certificat d’aptitude technique, indiquent des sources militaires qui se sont confiées au journal Le Quotidien.

À l’instar de l’élève-sapeur Chérif Ndao, décédé dans des conditions tragiques le 6 décembre 2013, Bourama Diémé, lui aussi, a été victime de sévices corporels infligés par des frères d’armes formateurs «tortionnaires», informent les mêmes sources.

Il s’agit encore d’une manœuvre de bizutage qui a mal tourné et qui s’est soldé par une mort d’homme. L’élève-stagiaire sapeur-pompier Diémé, évacué à l’hôpital Principal de Dakar, a succombé à ses blessures ce jeudi 8 mai, informent nos sources, soit six mois après le décès tragique de son frère d’arme Chérif Ndao. Le certificat de genre de mort devrait lever le voile sur les circonstances ayant conduit au décès de Bourama Diémé. 

Contactés, des officiels n’ont pas pu réagir. Mais des sources proches des Sapeurs-pompiers indiquent : «Cette information est dénuée de tout fondement.

La personne en question était malade et est décédée des suites de la maladie. Il (Bourama Diémé) était infirmier et fonctionnaire-caporal, il est sorti depuis longtemps». Et ces sources d’insister en voulant faire dans la précision : «Comment quelqu’un qui n’est pas en stage peut-il subir des sévices ?». 

Écrit par Thiebeu NDIAYE

tndiaye@lequotidien.sn

In the Spotlight

Urgent : La France répond à l’ultimatum Russe sur le FCFA

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Le franc CFA fait couler beaucoup d’encre, depuis longtemps, avec une accélération et une tension sans précédent depuis quelques mois.  La semaine dernière, La Russie a donné un ultimatum à la France pour mettre fin au système [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*