Tirage Coupe du Monde : Décryptage des meilleurs et pires scénarios pour le Sénégal

Après la qualification du Pérou au dépens de la Nouvelle Zélande, les différents chapeaux du tirage des poules de la phase finale de la Coupe du Monde sont connus. Le Sénégal sera logé dans le pot 3. Un chapeau bien risqué qui, sans doute, devrait voir les Lions affronter un mastodonte mondial.

Allemagne, Brésil ou l’Espagne, ou Panama et Arabie Saoudite, on vous décrypte les équipes a éviter coûte que coûte ou a avoir à tout prix lors du tirage qui se déroulera le 1er décembre prochain. Des scénarios avec une illustration des pires et des meilleurs tirages que pourraient avoir les joueurs d’Aliou Cissé en Russie.

Le Sénégal peut nourrir de l’ambition pour la Coupe du Monde 2018. Avec des joueurs de qualités dans ses rangs (Sadio Mané, Gana Guéye, Kalidou Koulibaly, Kara Mbodj, etc), les Lions de la Téranga espèrent aller loin en Russie. Cependant, une poule jouable serait un petit coup de pouce non négligeable de la part des hommes d’Aliou Cissé.

Voici quelques scénarios sur les pires et les meilleurs tirages que pourrait rencontrer le Sénégal.

• Le groupe de la mort 1 – Brésil, Espagne, Sénégal, Serbie

Amené par un Neymar de toute génie, le Brésil (avec l’Allemagne), est l’équipe a éviter pour toutes les nations présentes à la Coupe du Monde. Elle est d’ailleurs la première équipe qualifiée pour les phases finales, hormis la Russie, bien sur, pays organisateur.

Avec Julen Lopetegui à la manette, les Espagnols semblent retrouver toute leur superbe avec un alléchant Tiki-Taka. En 2017, l’Espagne a surfé sur une très bonne vague, en restant invaincue durant toute l’année. Malgré leur présence dans le pot 2, elle fait partie des grands favoris pour le succès final en Russie.

Absent du Mondial en 2014, la Serbie est revenue au devant de la scène mondiale. Avec une équipe plutôt homogène, avec Branislav Ivanovic comme capitaine et Nemanja Matic et Dusan Tadic comme joueur phares, ils sont la tête d’affiche du pot 4.

• Le groupe de la mort 2 : Allemagne, Uruguay, Sénégal, Japon

Aucun superlatif ne suffira pour faire référence à l’Allemagne. Championne en titre, la National Mannschaft dispose aussi d’un très grand vivier de talents, en témoigne la victoire en Coupe des Confédérations avec l’équipe bis. Ils seront, en toute évidence, l’équipe à éviter. Demandez aux brésiliens !

On les a affrontés en 2002, et on a su combien ils étaient difficiles à joueur. Menés par 3 buts à 0 à la pause, l’Uruguay a réussi l’énorme performance d’égaliser en seconde période. Gage de leur état d’esprit irréprochable. Amené par les serials buteurs Luis Suarez et Edinson Cavani devant, et les rocs Diego Godin et José Gimenez derrière, les Uruguayens seront un sérieux outsider.

Comme le Sénégal, la majeure partie des joueurs du Japon évolue en Europe. Très techniques et vifs, ils sont dirigés par l’expérimenté coach, Vahid Halilhodzic. Bien qu’à la hauteur des Lions, le Sénégal devrait faire attention aux Samurai Bleus, en cas de confrontation.

• Le meilleur tirage 1 : Russie, Suisse, Sénégal, Panama

La Russie ne doit sa présence dans le chapeau 1 que par le fait qu’elle organise la Coupe du Monde. Même si elle a tenu en échec l’Espagne dernièrement (3-3), les Russes sont largement à la portée des Lions. Elle est d’ailleurs, sur le papier, l’équipe la plus abordable du pot 1.

Qualifié lors des barrages, la Suisse est rarement décisive dans les grandes compétition. Une équipe riche en qualité, mais qui peine toujours à convaincre. Toutefois, attention aux individualités au sein de la Nati.

Qualifié à la 90e min, à la suite d’un but « fantôme », le Panama va découvrir la Coupe du Monde pour la première fois de son histoire. Cependant, toutes les équipes présentes en Russie rêve de tomber sur celle considérée comme le petit poucet de la compétition. Le Sénégal ne se fera pas prier.

• Le meilleur tirage 2 : Pologne, Pérou, Sénégal, Arabie Saoudite

Avec un Robert Lewandowski en feu, meilleur buteur des qualifications en Europe avec 16 buts, la Pologne a de sérieux atouts pour faire une bonne campagne. Une très bonne équipe, mais qui serait tout de même l’un des meilleurs tirages pour le Sénégal, vu la qualité des équipes qui restent dans le pot 1 (Argentine, Belgique, France et Portugal).

Ils sont les derniers qualifiés de la Coupe du Monde. Dirigé par leur fantastique capitaine Paolo Guerrero et du technique milieu Christian Cueva, le Pérou est l’équipe Sud-Américaine par excellence : rugueuse, endurante et physique. Cependant, tomber sur les Blanquirrojas serait un moindre mal pour le Sénégal car, les nations qui restent dans le pot 2 ne sont autres que l’Angleterre, la Colombie, le Mexique et la Croatie.

L’Arabie Saoudite va connaitre sa 5e participation en phase finale de Coupe du Monde. Entraîné par Bert Van Marwijk, qui avait réussi à amener les Pays-Bas en finale de la Coupe du Monde 2010, les Saoudiens tenteront cette fois de faire au moins comme à la Coupe du Monde 1994, c’est-à-dire atteindre les huitièmes de finale. Mais on ne vas pas se le cacher, l’Arabie Saoudite serait un très bon tirage pour le Sénégal.

Le tirage au sort de la Coupe du monde 2018 aura lieu le 1er décembre en Russie. À noter qu’il sera impossible d’avoir un groupe avec deux équipes d’un même continent, hormis l’Europe.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*