Togo: incinération des poissons « Tilapias » contaminés de la Chine

Tilapia-poissonDepuis quelques jours, l’affaire de l’importation et de la commercialisation de tilapias contaminés, comportant des résidus de médicaments vétérinaires fait le choux gras de la presse. Alors que la polémique s’enflamme, le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de l’Hydraulique du Togo a décidé d’incinérer les produits ce mercredi dans la banlieue de Lomé.

Dès l’arrivée de la cargaison sur le territoire togolais, les produits importés de la Chine ont été déclarés illégaux et dangereux à la santé publique par le ministre, Ouro-Koura Agadazi. Le ministre a, par la même occasion, fait injonction à cette société de détruire la quantité de conteneurs incriminés sous huitaine. Mais la destruction ne s’est pas faite.

«Cette situation est d’autant plus inquiétante que ces produits dangereux à la santé humaine continuent d’être vendus aux consommateurs. L’acte posé par l’opérateur économique dans le cas d’espèce est criminel et mérite des sanctions criminelles à la hauteur du crime», relèvent mardi la LCT et la LTDH.

Mardi, deux organisations de défense des droits des consommateurs expliquent que la consommation de ces tilapias contaminés fait courir à la population d’énormes risques. La LCT et la LTDH ont appelé les plus hautes autorités du Togo à prendre des mesures urgentes et idoines afin de solutionner le problème.

«L’affaire des Tilapias montre la nécessité et l’urgence de plus en plus du droit de regard sur les produits d’origine chinoise dans notre pays. Les produits de la consommation, les services: les huiles, les boites de conserves, les riz, les produits pharmaceutiques…. C’est le peuple tout entier qui est en danger», avait indiqué Emmanuel Sogadji, Président de la LCT.

On dirait que cette sortie des consommateurs et les multiples condamnations dans les médias ont amené les autorités togolaises à se décider finalement.

Mercredi, le ministre en charge de l’élevage a procédé à l’incinération des tilapias. Il s’agit de plus de 24 tonnes de ces tilapias contaminés et impropres à la consommation humaine. Selon les explications du ministre Agadazi, la société importatrice est une société illégale qui ne dispose pas d’agrément pour importer les produits.

L’autorité a également confirmé que la consommation des produits causera chez les consommateurs du cancer. «C’est un opérateur économique qui a commandé 1 cargaison de produit malpropre. Ce produit contient des éléments nuisibles à la santé. Ce produit est malpropre pour la santé. Ces personnes qui consommeront ce produit risquent le cancer», a déclaré M. Agadazi.

Rappelons qu’au début de cette affaire, deux journalistes ont été accusé d’extorsion de fonds (5 millions) auprès de l’opérateur contre leur silence. Ils ont été sanctionnés par l’Observatoire togolais des médias (OTM). Mais très rapidement le pot aux roses sera révélé par un journal de la place.

© OEIL D’AFRIQUE

In the Spotlight

Départ de ZUMA ! Par Ibrahima Sene Pit

by James Dillinger in A LA UNE 0

Départ de ZUMA ! Le Vice Président de la République SUD Africaine, devenu récemment Président de l’ANC, parti majoritaire à l’Assemblée nationale, est devenu le remplaçant du Président ZUMA déchu! Paradoxalement, il ne s’est trouvé [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*