Togo : Journée morte vendredi, actions décisives de l’opposition le 02 octobre

SONY DSC

– Après avoir poussé le régime Gnassingbe dans ces derniers retranchements ces deux derniers mois, la coalition démocratique des 14 partis de l’opposition togolaise  a décidé d’annuler les manifestations prévues cette semaine pour se « consacrer à la visite aux populations éprouvées par les répressions » par les forces de l’ordre des marches de protestation contre le pouvoir éternel de la famille Eyadema. En revanche, elle a appelé le peuple togolais à la désobéissance civile à travers l’observation,  vendredi 29 septembre d’une journée « Togo mort ».

Selon l’opposition qui a affirmé dans un communiqué noter avec « une très grande satisfaction la détermination des populations, malgré les expéditions punitives, les agressions de responsables locaux de l’opposition, les perquisitions illégales et musclées dans des localités et la coupure de la connexion internet mobile », vendredi, les populations sont invitées à « cesser toute activité professionnelle et économique et à se recueillir à la mémoire de leurs martyrs ».
Il faut relever qu’environ une demi-dizaine de personnes ont perdu la vie et des dizaines d’autres blessées au cours des manifestations de la semaine dernière organisées par les partis de l’opposition, notamment le PNP de Tikpi Salifou Atchadam.
Cette dernière décision pourrait n’être qu’une pause dans les manifestations de rue, l’opposition togolaise ayant par ailleurs demandé aux populations de « rester mobilisées pour les actions décisives qu’elle annoncera pour la semaine du 2 octobre 2017 ».
L’opposition exige depuis quelques mois le départ du président Faure Gnassingbé, arrivé au pouvoir avec le soutien de l’armée en 2005, à la suite de son père, Etienne Gnassingbé Eyadéma, décédé après un long règne de 38 bonnes années.
En réponse, le régime a proposé début septembre  un projet de réforme constitutionnelle limitant à deux le nombre de mandats présidentiels, qui n’a été adopté à l’Assemblée Nationale togolaise qu’aux 2/3 de ses membres, l’opposition ayant boycotté la session d’adoption, parce que selon elle, le refus du gouvernement d’y inclure la clause de rétroactivité de la mesure de limitation des mandats présidentiels permettrait à l’actuel président, Faure Gnassingbé de se présenter à l’élection de 2020 et, probablement, celle de 2025.
La constitution disposant qu’en pareille occurrence, le projet de loi doit être adopté par les 4/5 des parlementaires, le projet sera soumis à un référendum dont la date n’est pas encore fixée.
Ci-dessous le communiqué de l’opposition
“Les partis d’opposition togolais renoncent aux manifestations prévues cette semaine pour se consacrer aux victimes de la répression des derniers affrontements avec les forces de sécurité de Faure Gnassingbé. Une journée Togo mort est programmée pour vendredi 29 septembre.
Au terme des manifestations des 20 et 21 septembre 2017, la coalition de partis politiques de l’opposition et toutes les forces démocratiques togolaises notent avec une très grande satisfaction la détermination des populations, malgré les expéditions punitives, les agressions de responsables locaux de l’opposition, les perquisitions illégales et musclées dans des localités et la coupure de la connexion internet mobile.
La coalition de partis politiques de l’opposition et toutes les forces démocratiques renouvellent leurs condoléances aux familles éplorées, souhaitent prompte guérison aux blessés.
La coalition de partis politiques de l’opposition et les forces démocratiques remercient les manifestants et toutes les populations pour leur résistance.
La lutte pour l’alternance pacifique est longue mais elle sera gagnée maintenant, à condition de ne pas faiblir. Nous le devons à nos martyrs, nos blessés et nos prisonniers politiques.
En conséquence, la coalition de partis politiques de l’opposition et les forces démocratiques annoncent pour cette semaine le programme suivant :
– Mercredi 27 septembre 2017 : Conférence de presse pour commémorer la date anniversaire du vote de la Constitution de 1992 ;
– Vendredi 29 septembre 2017, journée Togo mort : la coalition de partis politiques de l’opposition et les forces démocratiques invitent les populations sur toute l’étendue du territoire national à cesser toute activité professionnelle et économique et à se recueillir en mémoire de nos martyrs ;
Les autres jours de la semaine seront consacrés à la visite aux populations éprouvées par les répressions.
La coalition invite les populations à rester mobilisées pour les actions décisives qu’elle annoncera pour la semaine du 02 octobre 2017.
La lutte populaire est invincible”
Fait à Lomé le 24 septembre 2017
Signé

CAP 2015 Groupe des 6 CAR PNP Santé du peuple
Afrique Monde

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*