Total, Impôts et redressement fiscal : Bras de fer autour de 15 milliards de FCfa

totalSelon les informations, les impôts réclament une créance fiscale de 15 milliards de Cfa au groupe Total qui conteste ce montant. Bras de fer en vue ?

Les syndicalistes des Impôts et Domaines qui soutenaient, entre les lignes, que le groupe pétrolier Total avait bénéficié de faveurs de la part des Impôts et Domaines, se sont fourvoyés et pour cause. Selon les informations de Libération, un sérieux contentieux oppose les services de vérifications au Groupe français. En effet, à la suite d’une mission, le Fisc réclame à Total une sacrée ardoise : « la rondelette somme de 15 milliards de F Cfa. Des sources renseignent que le groupe pétrolier conteste devoir une telle somme au Fisc qui n’a pas lâché prise. Bras de fer en vue ? Tout porte à croire d’autant qu’un cadre de Total juge ce redressement abusif alors qu’au sein des services fiscaux une voix autorisée soutient que tout s’est déroulé dans les règles de l’art.
Les mêmes sources renseignent d’ailleurs que dans un premier temps les Impôts et Domaines leur avaient signifié un redressement de 3 milliards de F Cfa avant que le groupe ne fournisse des justificatifs. Total va-t-il passer à la caisse ? Le Fisc va-t-il revoir à la baisse son chiffre ? Des négociations sont en cours pour éviter un bras de fer qui pourrait faire beaucoup de dégâts. Par ailleurs, des informations laissant croire à un contentieux fiscal entre Sonatel et les Impôts et Domaines avaient été diffusées par les mêmes syndicalistes. Vérifications faites, il n’en est rien. Du moins pour le moment.

Libération

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*