Touba – Bilan Définitif Des Accidents Du Magal 2016 : 857 Victimes, 21 Morts Et 177 Interventions…

accident sapeur pompierTouba – Bilan Définitif Des Accidents Du Magal 2016 : 857 Victimes, 21 Morts Et 177 Interventions… 

Le bilan des accidents de la circulation de l’édition 2016 du Magal de Touba est lourd. Selon les dernières statistiques publiées par la Brigade nationale des sapeurs-pompiers (Bnsp), 21 morts ont été dénombrées. Plus de 800 victimes ont été enregistrées par les soldats du feu qui ont effectué 177 interventions, dont 129 pour des accidents de la circulation.

L’édition 2016 du Magal de Touba, le plus grand événement mouride, marquant le départ en exil au Gabon de Cheikh Ahmadou Bamba, a vécu. Si un satisfécit a sanctionné l’organisation et autres cérémonials, l’appréciation est autre du bilan des accidents de la circulation.

A l’analyse des dernières statistiques publiées par la Brigade nationale des sapeurs-pompiers (Bnsp), un total de 21 morts, dont 19 au cours d’accidents de la circulation, a été dénombré sur les différents axes desservant la cité religieuse où ont convergé cette année, environ 4 millions de fidèles.

Dans le lot, deux morts ont été déplorés à Touba, dont un par noyade. Lieutenant-colonel Moussa Niang, responsable de la communication et des relations publiques de la Bnsp :

«Un enfant de 2 ans est mort noyé dans une bassine à eau à Touba, ainsi qu’un homme d’une quarantaine d’années décédé des suites d’une mort naturelle.» Sur les causes de ces accidents, notre interlocuteur a listé l’excès de vitesse ponctué par des dérapages et pertes de contrôle, la fatigue, la somnolence, les dépassements dangereux, le refus de certains conducteurs de céder le passage…

Par ailleurs, la Bnsp apprend avoir effectué 177 interventions dont 129 pour les accidents de la circulation. Selon le lieutenant-colonel Niang, plus de 800 victimes et une vingtaine de malades ont été évacués vers des structures de santé de Touba, pendant la période du Magal.

«Au cours de ce grand Magal, nous avons enregistré 857 victimes, dont 822 issues des accidents de la circulation. 803 personnes ont bénéficié d’une assistance et 28 ont été évacuées vers des établissements sanitaires», précisera-t-il, listant également sept incendies dans la cité religieuse.

Pour cette année, les sapeurs-pompiers ont effectué plus d’interventions que l’année précédente. En 2015, les pompiers n’avaient fait que 140 sorties dont 97 liées à des accidents de la circulation. Au total, 687 victimes avaient été dénombrées, pour 16 décès accidentels.

JULES SOULEYMANE NDIAYE

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*